Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Nomination de Marie-Pier Gignac

MRC de La Nouvelle-Beauce: nouvelle directrice générale adjointe

durée 10h00
24 mai 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par Salle des nouvelles

L'actuelle directrice des finances de la MRC de La Nouvelle-Beauce depuis 2016, Marie-Pier Gignac, vient d'être nommée directrice générale adjointe de l'organisation.

C'est le préfet, Gaétan Vachon, qui en a fait l'annonce dans le dernier bulletin de l'administration municipale.

Conservant ses responsabilités en finances, Mme Gignac se voit confier de nouveaux mandats en gestion qui seront complémentaires à ceux de la directrice générale, Nancy Labbé.

« En effet, son expertise dans différents aspects juridiques et légaux est un véritable atout pour notre équipe et permettra à notre directrice générale de lui déléguer certaines responsabilités qui mettront à profit les forces de Marie-Pier. Je tiens donc à témoigner à Marie-Pier toute mon appréciation pour son excellent travail et je lui souhaite le meilleur des succès dans ce nouveau mandat avec nous », a mentionné le préfet.

Rapport financier 2023
La MRC de La Nouvelle-Beauce a terminé l’exercice financier 2023 avec des revenus de fonctionnement de 12 477 324 $, des charges de 11 765 894 $ et des éléments de consolidation aux fins fiscales de moins 314 770 $, pour un excédent de fonctionnement de 396 660 $.

Ce surplus s’explique par:

• Un excédent au service de mandataire de la Société de l’assurance automobile du Québec (revenus supplémentaires encaissés en raison d’un fort achalandage, nets des heures supplémentaires payées en raison de ce fort achalandage). — 72 000 $

• Des travaux non réalisés sur la Véloroute de la Chaudière (reportés en 2024) et création d’une réserve pour la Véloroute de Dorchester financés par la quote-part.  — 40 500 $

• Des revenus d’intérêts en raison d’un taux d’intérêt plus avantageux. — 170 000 $

• Des subventions non prévues qui ont permis de payer des salaires de la MRC de La Nouvelle-Beauce. — 34 000 $

• Des postes vacants pendant une période de l’année (congé parental et maladie, mouvement de personnel et embauche prévue non réalisée). — 195 000 $

• Un excédent en transport adapté lié principalement à une bonification de la subvention et à une augmentation de l’achalandage. — 88 500 $

• La radiation d’un compte à recevoir du ministère de la Sécurité publique en lien avec l’inondation de 2019. — 131 000 $

• Un écart entre le taux d’intérêt réel et le taux d’intérêt remboursé par la subvention RECIM pour notre nouveau centre administratif régional. —  36 000 $.

De cet excédent, la MRC de La Nouvelle-Beauce a affecté un total de 92 883 $ pour trois de ses activités, soit l’aménagement (réserve pour des actions du Plan régional des milieux humides et hydriques), l’évaluation (réserve pour honoraires professionnels) et le service de mandataire de la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ).

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 17h00

Un marché public pour la MRC Beauce-Centre

Le Marché public Beauce-Centre vient d'être lancé par plusieurs municipalités du territoire de la MRC du même nom. Il sera en opération tous les dimanches, jusqu'au 15 septembre, sur les terrains de l’église Saint-François d'Assise de Beauceville. On y offrira des denrées de producteurs locaux. Le marché sera ouvert de 10 h à 15 h. En cas de ...

13 juin 2024

Un nouveau projet de construction sur le boulevard Lacroix

Des travaux de prolongement de services sont actuellement en cours à l'arrière du centre Dixtraction et des assurances Promutuel sur le boulevard Lacroix à Saint-Georges. Propriétaire des terrains, l'entreprise de construction Raymond Poulin Inc., a confirmé à EnBeauce.com, que le but des travaux étaient de faire évoluer la rue privée en une ...

13 juin 2024

Coupe forestière dans le rang Chaussegros: Saint-Simon-les-Mines fait une mise au point

La Municipalité de Saint-Simon-les-Mines vient de publier sur sa page Internet une mise au point à la suite de l'article paru dans le journal La Presse du 10 juin, sous le titre Une forêt «à forte valeur écologique» en partie rasée pour 100 00 $. On y traite de la coupe forestière sur un lot cédé gratuitement par le gouvernement à la localité, situé ...