Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Sondage-maison EnBeauce.com

Le Jour du souvenir, ça vous dit quoi?

durée 08h00
6 novembre 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Sylvio Morin
email
Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

En Europe et dans les pays du Commonwealth, comme le Canada, le 11 novembre est désigné Jour du souvenir pour commémorer les sacrifices de la Première Guerre mondiale ainsi que d'autres guerres.

La date retenue rappelle la signature de l'Armistice le lundi 11 novembre 1918 à 11 h : la onzième heure du onzième jour du onzième mois

Aux États-Unis, on désigne cette commémoration de Veterans Day.

Outre les cérémonies qui ont lieu un peu partout au pays à chaque année, le port du coquelicot est aussi un symbole important pour le Jour du souvenir au Canada. Il est attribuable au lieutenant-colonel John McCrae, médecin militaire canadien, qui établit un rapport entre la pousse de cette fleur et les champs de bataille,  et lui inspira son célèbre poème In Flanders Fields (Au champ d'honneur).

Répondez à la question de la semaine du sondage-maison d'EnBeauce.com: Que représente pour vous le Jour du souvenir?

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


16 juin 2024

Piste cyclable: si près du but

L'auteur de cette lettre à l'éditeur s'interroge pour quelles raisons les autorités tardent à construire le pont, qui enjamberait la rivière Calway entre Beauceville et Saint-Joseph-de-Beauce, pour compléter la piste de la Véloroute de la Beauce. Aimez-vous le cyclisme, le patin à roues alignées, la marche, la course, le quadriporteur? Eh bien ...

6 juin 2024

Jour J: un devoir de mémoire même après 80 ans

Il y a vingt ans aujourd'hui, je recevais un appel complètement inattendu: celui de Maurice Loriot, le père de mon bon ami Français, Philippe. C'était alors le 60e anniversaire du débarquement de Normandie, le fameux Jour J, qu'il avait vécu. Il voulait simplement, mais sincèrement, me remercier, en son nom personnel et au nom de ses ...

26 mai 2024

Pour comprendre un conflit, il faut remonter à sa source

L'auteur de cette lettre à l'éditeur a fait parvenir sa missive à la suite de la lecture de la chronique de Pier Dutil, parue chez EnBeauce.com le 8 avril dernier et intitulée «Qui arrêtera Netanyahou et Poutine?» Le responsable de la guerre n'est pas nécessairement celui qui la déclenche, mais celui qui l'a rendu ...