Publicité

10 décembre 2020 - 09:00

Lettre ouverte

Le potentiel inouï de l'écoute en temps de crise

Par Salle des nouvelles

Nous reproduisons ici l'intégrale d'une lettre ouverte envoyée par Alain Goulet, conférencier et directeur du Centre d'écoute et du Centre du deuil du CEPS Beauce-Etchemins.

Depuis plusieurs mois, la pandémie COVID-19 et les mesures sanitaires qui l’accompagnent nous restreignent considérablement dans nos contacts humains. Tandis que le sens du toucher est mis à mal, l’ouïe se révèle comme une aide hautement nécessaire, efficace et appréciée. Le CEPS Beauce-Etchemins et l’Association des centres d’écoute téléphonique du Québec nous rappelle les vertus de l’écoute et la présence réconfortante des centres d’écoute téléphonique pour briser l’isolement, atténuer l’anxiété et reprendre confiance en soi.

L'importance de l'écoute
Bien que souvent méconnue ou sous-estimée, l’écoute active est une alliée précieuse pour notre santé globale. Le simple fait de recevoir un accueil empathique et dénué de tout jugement peut apporter soulagement et réconfort lorsqu’on traverse une période plus difficile. Lorsqu’un trop plein, lié à sa situation personnelle, sociale ou professionnelle, se fait sentir, il est bon de se rappeler que plus de 800 écoutants bénévoles sont à notre disposition et offrent une lueur d’espoir au bout du fil.

Pierre Plourde, coordonnateur de l’Association des Centre d’Écoute du Québec commente : « Les services d’écoute téléphonique, gratuite et confidentielle existent depuis plus de 50 ans au Québec. Plutôt que de laisser un trop plein s’accumuler et de s’exposer à une crise, j’invite toute personne qui en ressent le besoin à faire appel à un de nos centres. Une simple écoute empathique peut réellement faire de petits miracles! ».

Un duo salutaire
De multiples ressources, tant du point de vue de l’écoute que de la gestion de crise, existent sur l’ensemble du territoire pour répondre aux besoins des appelants. S’il s’agit d’un besoin de se confier, de briser sa solitude ou de ventiler un trop plein émotionnel, les centres d’écoute téléphonique offrent alors une réponse accessible, réconfortante et adaptée.

Parfois, parler à une oreille attentive est un premier pas dans le « prendre soin de soi ». Si la pertinence d’une intervention spécialisée se fait ressentir, les écoutants bénévoles peuvent aussi référer vers des ressources adéquates. Ainsi, les centres d’écoute téléphonique jouent un rôle important dans la mise en relation et la collaboration avec de multiples acteurs en santé mentale.

Alain Goulet
Directeur du Centre d'écoute et du Centre du deuil du CEPS Beauce-Etchemins

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.