Publicité

3 mai 2021 - 13:00

Lettre ouverte

« Les délais de traitement des dossiers des travailleurs étrangers sont interminables »

Par Salle des nouvelles

Le député de Beauce Richard Lehoux a publié aujourd'hui une lettre ouverte au  ministre de l'Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté, Marco Mendicino, sur les délais de traitement dans le dossier des travailleurs étrangers. Voici l'intégralité de sa communication. 

« Monsieur le ministre, 

L’an dernier, je vous ai écrit concernant la lenteur des délais de traitement dans l’octroi des autorisations nécessaires pour permettre aux travailleurs étrangers temporaires de venir prêter main forte à nos entrepreneurs de la région. Quatorze mois plus tard, rien n’a changé. Vous n’avez rien fait. 

J’aimerais vous rappeler qu’avant la pandémie, le taux de chômage en Beauce était d’environ 3 %, ce qui se rapproche du plein emploi. Une grande partie des entreprises de la région se tournaient, et se tournent toujours à l’heure où on se  parle, vers l’immigration et les travailleurs étrangers temporaires pour compenser la pénurie de main-d’œuvre locale. Malgré la pandémie et les confinements, la problématique est toujours aussi présente. 

Aussi, plusieurs entreprises en sous-effectif ont besoin d’une main-d’œuvre  qualifiée, soit pour manipuler de la machinerie ou faire des actions précises comme de la soudure. Plusieurs entrepreneurs veulent offrir une formation accélérée aux intéressés, mais ils ont besoin de main-d’œuvre dès maintenant, non pas après une formation de six mois. C’est pourquoi aller chercher des  travailleurs à l’extérieur du pays ne devient plus un choix, mais une nécessité.  

Je suis fier de représenter la circonscription de Beauce. C’est l’un des berceaux de l’entrepreneuriat au pays. Malheureusement, avec la lenteur du traitement des  demandes, l’entrepreneuriat perd du terrain. Depuis un an, plusieurs entreprises ont perdu des contrats. Certains m’ont même confié leur envie de s’installer aux États-Unis, là où la main-d’œuvre est plus grande. N’oubliez pas, monsieur le ministre, que ma circonscription se trouve près de la frontière américaine. Ce type de déménagement serait assez facile. Est-ce vraiment cela que vous voulez ? 

C’est pourquoi je vous demande d’aider ces travailleurs étrangers et les  entreprises de mon comté. En d’autres mots, les entrepreneurs qui signent avec  moi cette lettre vous demandent d’agir pour accélérer les délais de traitement dans les dossiers des travailleurs étrangers. D’ailleurs, votre homologue québécois, M. Jean Boulet, veut instaurer un « processus simplifié et plus rapide, pour recruter des travailleurs étrangers ». Les entreprises beauceronnes comptent sur le gouvernement fédéral pour prospérer et grandir.  

Vous avez répété en Chambre et lors de nos conversations privées que vous étiez prêt à travailler avec moi. J’espère sincèrement que ce n’étaient pas des paroles en l’air ». 

Richard Lehoux, député 

Ministre du Cabinet fantôme conservateur responsable du Développement  économique rural (associé) 

Charles Doyon Nelson Grenier Transport Alcide Doyon et Fils Domaine du diesel 

Fernando Couture Rémi Breton Les embellissements la Chaudière Groupe Ferti 

France Bégin Sonia Poirier Pièces d’auto Fernand Bégin Ipex 

Marielle Busque Sylvain Bilodeau Manac LS Bilodeau 

Nancy Grondin Jean-François Rancourt Imprimerie Interglobe Mobilier rustique 

Louis Lessard Pierre Jacques Lessard inc. Distribution cèdres de Beauce L.J. Lessard 

Alain Pouliot Isabelle Blanchette Hortibeauce Groupe RBR

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.