Publicité
19 juin 2009 - 13:54

Autoroute 73 : une délégation beauceronne rencontre Julie Boulet

Toutes les réactions 6

La ministre des Transports, Julie Boulet, a reçu le 18 la délégation beauceronne qui a demandé une intervention gouvernementale afin de statuer sur le tracé de l’autoroute de la Beauce dans le secteur de Beauceville. Tant les gens de la délégation que le député de Beauce-Sud et ministre du Revenu, Robert Dutil, sont satisfaits de la rencontre.

Organisée par les maires de Saint-Georges, Beauceville, Notre-Dame-des-Pins et Saint-Simon-les-Mines, la délégation comprenait le préfet de la MRC Beauce-Sartigan, Luc Lemieux, le président de la Chambre de commerce de Saint-Georges, Érick Pépin. Le directeur général de la Ville, Marcel Grondin celui de la Chambre de commerce et Roland Poulin de Beauceville complétaient la délégation.

Pendant près de 45 minutes, la délégation a pu faire valoir leurs points de vue. La délégation se disait satisfaite de la rencontre avec la ministre Boulet. Cette dernière aurait déclaré que « le tracé est demeurera par mesures administratives ou réglementaires et que les démarches de compensation pour propriétaires préjudiciés seront entreprises dans les meilleurs délais tel qu’exigé par la délégation ».

La délégation a aussi déposé des lettres d’appui de 300 donneurs d’ordre du territoire et de plusieurs municipalités. Ceux-ci demandent ainsi « justice et d’équité en faveur d’une infrastructure qui offrira sécurité, fluidité et support économique ».

Rappelons que les opposants au tracé Est ont fait appel à la décision de la CPTAQ. Cette fois, les intervenants demandent de passer à l’action sans être obligé d’attendre une décision du Tribunal administratif.

Le gouvernement veut faire avancer le dossier
Selon M. Dutil, le gouvernement tentera maintenant de trouver des avenues, et ce, pour faire avancer le dossier rapidement dans la portion toujours en litige. Cette fois, les droits collectifs doivent primer sur les droits individuels des opposants au tracé Est. « Dans loi, il y a certaines circonstances pour aller de l’avant dans un projet même s’il y a des opposants », lance M. Dutil.

« Nous regardons les différentes possibilités dans la loi, par le biais des ministères du Transport, de l’Agriculture et de l’Environnement, pour que l’on cesse de retarder ce projet », croit le député de Beauce-Sud

Janvier Grondin, député de Beauce-Nord a lui aussi intervenu en ce sens récemment. M. Dutil a souligné qu’il ne s’agit pas d’une question partisane, mais plutôt d’un projet qui semble unanime en Beauce et que la population commence à s’impatienter drôlement.

La portion sud avancera
Le second certificat d’autorisation du ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs pour le tronçon de la 74e Rue/route Veilleux à Notre-Dame-des-Pins a été émis cette semaine et rendu public par le ministre Dutil. Ce dernier certificat donne donc le feu vert au Ministère des Transports (MTQ) pour réaliser la première phase du projet de prolongement de l’autoroute 73.

« Cette partie du projet a été jugée acceptable à la suite de l’analyse environnementale prévue à la procédure québécoise d’évaluation et d’examen des impacts sur l’environnement. Les mesures d’atténuation proposées par le MTQ de même que les améliorations apportées pour mieux protéger l’environnement, notamment les écosystèmes, la faune aviaire et aquatique ainsi que les cervidés, permettent de conclure à l’acceptabilité de ce projet », a fait savoir la ministre du MDDEP, Line Beauchamp.

D’une longueur de près de cinq kilomètres, la portion sud de l’autoroute sera située entre la route Veilleux à Notre-Dame-des-Pins et la 74e Rue prévue à Saint-Georges. « Ce projet attendu par l’ensemble de la population beauceronne, dont le coût est évalué à plus de 90 millions $, permettra d’accroître le développement économique de notre région tout en augmentant la sécurité routière ce qui aura un effet positif sur la qualité de vie des citoyens », a lancé le député et ministre Dutil.

Le ministre Dutil espère que les appels d’offres auront lieu à l’automne et l’hiver prochain afin que les travaux d’excavation et de construction aient lieu dès le printemps prochain. Avec le pont enjambant la rivière famine, il est possible de croire que l’autoroute soit complétée dans ce secteur en 2012. « Pour la portion sud, la bonne nouvelle c’est que nous avons toutes les autorisations nécessaires », ajoute M. Dutil.

Vous avez un scoop
Vous oeuvrez dans le monde de la politique en Beauce depuis 20 ou 30 ans ? Vous êtes maire de votre municipalité en Beauce et êtes âgés de moins de 25 ans ou de 30 ans ? Vous êtes une personnalité du monde politique beauceron qui se démarque par l'une ou l'autre de ces particularités ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

6 réactionsCommentaire(s)
  • J,ai l,impression que le sauveur et depute de la beauce vas etre comme tous les autres , a la fin de son mandat il vas avoir tous les documents dans ses poches pour etre reelu et apres sa vas etre la meme chanson

    berthier grondin - 2009-06-19 16:45
  • Le ministre Dutil dit que ce n'est pas un tracé partisan, je me pose la question...pour quel raison le maire de St-Georges( M. Carette) qui était en tête de la délégation à inviter M. Roland Poulin de Beauceville à la rencontre avec la ministre plusieurs personnes de Beauceville savent que M. Roland Poulin représente un groupe de personnes, donc il fait lui même parti, qui sont touché par le tracé Ouest, si ce n'est pas ca de la partisanerie je me demande qu'est ce que c'est. Moi mon opinion, est qu'il y a des individus dans la Beauce qui font des pressions au niveau politique pour que ca soit le tracé Est par partisanerie et besoin individuel. Dans un autre article de votre journal je lisais un certait Klaude Poulin de Chicoutimi, qui écrivait pourquoi les gens s'opposait au tracé parce que dans son secteur des personnes qui avaient eux affaire aux MTQ pour un développement routier avaient été grassement payer? je me pose la question, si dans le secteur de Chicoutimi ils sont grassement payer, comme il le laisse entendre, pour quel raison un producteur laitier de Beauceville qui a été exproprié en 2006 a une pancarte indiquant: exproprié mais pas payer...bizarre???? peut-être que les gens de la Beauce ont pas les bons représantant aux niveaux politique et la population n'a peu de respect pour les personnes qui se font dépouiiler de leur bien par le gouvernement du Qc. Ceci ne représente que mon opinion personnel et peut-être celle de bien des individus ayant eu affaire avec le MTQ dans le secteur de Beauceville et de St-Georges. Et pour finir, je me pose une question suite aux propos de M. Carrette encore raporté cette semaine par les médias électronique et papier, lorsqu'il dit qu'il a eu 300 fax par des créateurs d'emploi est-ce que il sait que l'agriculture est un secteur créateur d'emploi aux niveau de la Beauce aussi??? Ricky Bobby

    Ricky Bobby - 2009-06-20 12:00
  • Le MTQ a proposé le Tracé EST, le BAPE a donné le feu vert au projet du MTQ, la CPTAQ a approuvé le Tracé EST à 3 reprises et le TAQ a affirmé ne pas pouvoir changer le Tracé. On peut bien essayer d'accuser certains d'êtres biaisés, mais le projet c'est le Tracé EST et c'est ça. je comprends les opposants de promouvoir le Tracé OUEST, mais on est déjà bien loin de l'étape du choix du tracé. C'est bien dommage pour les gens lésés et les agriculteurs, mais c'est le Tracé EST qui est retenu et maintes fois approuvé depuis le départ. Il y aura des compensations, il y a des procédures en place, c'est pas la première fois qu'on construit une Autoroute au Québec!

    Patrice - 2009-06-21 08:43
  • Pour répondre à Patrice! Le BAPE n'a pas donner son o.k. autant que tu le dis...il a dit de tendre vers 0 perte de terre agricole ou de revoir le tracé. Donc, il ne sont pas capable de tendre vers 0...qu'il reprennent le tracé qui tend plus vers le 0 et c'est le tracé Ouest. Et à te lire...tu dois faire parti de la gagne à Rolland Poulin, qui est touché par le tracé Ouest.... Et je m'excuse, mais depuis le départ (qu'on parle autoroute ce qui veut dire dans les années 1980) c'est le tracé Ouest de 1988 qui a été retenu et approuvé et autorisé....Tant d'argent investie et go...on en a de l'argent...on en redépense pour reprendre les meme études...Bravo...dépenser la notre argent qu'on gagne d'arache pied...le gouvernement devrait mettre ses culottes et dire...stop, on en a investie de l'argent dans un tracé...1988 donc prenez celui la... Pour ce qui est de l'agiculture...le problème c'est que les gens on le ventre plein...et il ne voit plus l'importance de l'agriculture..comme l'UPA le dis si bien sur les pencartes...pas d'agriculture pas de nourriture...Dans vie...il faut se nourrir, se soigner et s'éduquer....

    Manon - 2009-06-24 12:23
  • Je m'excuse Patrice,,,,mais le tracé Est est contesté et le tracé Ouest est approuvé depuis 1988, avec toutes les autorisations de dézonement qui ont été autorisés à cause qu'il y avait un tracé d'autoroute d'autorisé depuis 1988....et l'autorisation tient encore. La Chambre de commerce de Beauceville a toujours approuvé le tracé Ouest....ce ne sont pas les commercants de St-Georges, mais bien les commercants de Beauceville qui sont touchés par le tracé Est. Le maire de Beauceville a dit devant le BAPE que la ville de Beauceville, avec le tracé Est allait devenir une ville dortoire pis après ça, St-Georges veut un autoroute pour un développement commercial et industriel, moi ce que j'en pense c'est surement pas la ville de Beauceville qui vas en profitez...en plus des impacts agricoles que ce tracé (Est) va avoir sur l'agriculture à long terme. mais on le sait, dans le discourt du maire de St-Georges, il y a seulement que les industries qui compte au niveau de St-Georges, l'agriculture n'existe pas pour lui...

    Ricky Bobby - 2009-06-24 12:34
  • a l'attention de M. Patrice Le tracé EST...n'existe que depuis quelques années seulement, je ne comprend pas pourquoi vous dites que c'est celui qui existe depuis le début?

    Bob - 2009-06-24 13:05