Publicité
15 septembre 2009 - 13:44

La fluoration à Sainte-Marie ne se fera pas

Hier soir, en séance régulière du conseil municipal, le maire, Harold Guay, a confirmé la position définitive du conseil dans le dossier de la fluoration de l’eau potable.  Après de nombreuses démarches, le conseil a pris la décision de ne pas ajouter du fluor à l’eau des citoyens.

Le maire de Sainte-Marie souligne qu’il s’agissait une décision difficile à prendre vu la division de plus en plus évidente chez la population et le conseil. « Mon conseil n’est pas en place pour diviser, au contraire, chaque geste, chaque orientation et chaque action, est évalué et pesé pour que le contexte ainsi créé soit positif et favorable pour l’ensemble de notre collectivité », a mentionné le maire.

Dans ce dossier, le conseil «n’avait pas le sentiment que cette orientation de fluorer serait partagée et acceptée au sens large du terme».

Vous avez un scoop
Vous oeuvrez dans le monde de la politique en Beauce depuis 20 ou 30 ans ? Vous êtes maire de votre municipalité en Beauce et êtes âgés de moins de 25 ans ou de 30 ans ? Vous êtes une personnalité du monde politique beauceron qui se démarque par l'une ou l'autre de ces particularités ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.