Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Philippe Couillard présent pour l’inauguration d’un robot soudeur

durée 18h09
11 octobre 2017
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Alex Drouin, Journaliste

Voir la galerie de photos

Le premier ministre Philippe Couillard était de passage en fin d’après-midi au Centre intégré de mécanique industrielle (CIMIC) de la Chaudière en Beauce pour l'inauguration du robot soudeur.

Annoncé il y a un an lors d’une conférence de presse, le robot soudeur permettra de former les futurs travailleurs de l’industrie selon les dernières avancées technologiques.

Lors de la démonstration devant le public, M. Couillard était impressionné de la précision et de l’aspect humain dudit robot, dont la motricité ressemblait à celle d’une personne. Il a visité les lieux de l’établissement pendant près de 45 minutes.

« Avec les transformations du marché du travail dont nous sommes témoins, la formation de main-d’œuvre québécoise, l’attraction et la rétention des meilleurs talents provenant d’ailleurs sont essentiels. Ce sont des outils comme celui annoncé aujourd’hui qui nous permettront de bien préparer nos jeunes au marché du travail », a informé le premier ministre.

Le robot soudeur sera utilisé par les élèves des deux programmes, soit mécanique industrielle de construction et d’entretien ainsi que soudage-montage.

Lors de la conférence de presse d’octobre 2016, le montant du nouvel équipement s’élevait à 300 000 $, dont 240 000 $ provenant du gouvernement du Québec. Un montant de 150 000 $ provient du Fonds conjoncturel de développement administré par le ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire, 50 000 $ du ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation et 40 000 $ du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur à la Commission scolaire de la Beauce-Etchemin.

« La rareté de la main-d’œuvre qualifiée dans notre belle région est un problème de plus en plus criant. Il devenait primordial que l’on s’attarde particulièrement à la formation et au développement de celle-ci, principalement en ce qui concerne la robotisation de haute technologie. Je suis heureux de constater que cette acquisition permettra à la Beauce de garder ses talents, qui participeront éventuellement au dynamisme de la région », était heureux de dire le député de Beauce-Sud, Paul Busque

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


28 septembre 2022

Les Canadiens blâment Trump pour les événements du 6 janvier 2021, révèle un sondage

Un nouveau sondage révèle qu'un Canadien sur trois suit attentivement les audiences de la commission d’enquête chargée de faire la lumière sur l’assaut du Capitole le 6 janvier 2021, aux États-Unis, et que près des trois quarts des Canadiens blâment le président Donald Trump pour ce qui s'est passé. Ce nouveau sondage Léger, mené en ligne en août ...

28 septembre 2022

Protection du français: le Bloc fera passer un «test» aux partis fédéraux

Les partis fédéraux passeront mercredi un «test de cohérence» lorsqu'ils voteront sur un projet de loi visant à mieux protéger la langue française, estime le chef du Bloc québécois, Yves-François Blanchet. Les autres partis politiques sont «toujours prêts» à faire des énoncés de principes, a-t-il noté en entrevue avec La Presse Canadienne. Or, ...

27 septembre 2022

Fonctionnaires fédéraux: Ottawa a déposé de nouvelles offres

Le gouvernement fédéral vient de revoir à la hausse les augmentations de salaire qu'il offre aux fonctionnaires fédéraux, dans le cadre des négociations pour le renouvellement de leurs conventions collectives. L'Alliance de la fonction publique du Canada, dont 120 000 membres sont concernés, a fait savoir que le gouvernement avait déposé de ...