Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
16 octobre 2018 - 13:32 | Mis à jour : 17 octobre 2018 - 16:32

Samuel Poulin et Luc Provençal sont assermentés aujourd'hui

Alexandre Poulin

Par Alexandre Poulin, Journaliste

Le 1er octobre dernier, les deux circonscriptions qui composent la Beauce, Beauce-Sud et Beauce-Nord, ont élu respectivement Samuel Poulin et Luc Provençal de la Coalition avenir Québec (CAQ). Les deux élus beaucerons prêtent serment aujourd'hui.

Rappelons que la CAQ a fait élire 74 députés et qu'elle formera un gouvernement majoritaire. Le parti de centre droit est passé de 21 à 41 députés, ce qui a étonné l'ensemble des analystes. Toutes les assermentations auront lieu cette semaine. Chacune d'entre elles se déroule au Salon rouge, la salle de l'ancien Conseil législatif (aboli en 1968).

C'est aujourd'hui que MM. Poulin et Provençal deviendront officiellement députés de l'Assemblée nationale. Jeudi prochain, soit le 18 octobre, François Legault, chef de la CAQ et premier ministre, dévoilera la composition de son Conseil des ministres. Des rumeurs courent au sujet de l'allocation des différents ministères, mais rien n'est confirmé pour l'instant.

Aucun ministre ne devrait émaner des six circonscriptions qui composent la région administrative de Chaudière-Appalaches. Marc Picard et François Paradis, respectivement député de Chutes-de-la-Chaudière et député de Lévis, sont pressentis pour occuper une fonction d'importance, à savoir celle de président de l'Assemblée nationale. C'est à surveiller.

Les partis d'opposition
 

Hier, les 29 députés du Parti libéral du Québec (PLQ) sont entrés en fonction. Ils formeront l'opposition officielle à l'Assemblée nationale du Québec après avoir été au pouvoir pendant près de 15 ans. Pour la première fois, le PLQ a fait élire plus de femmes que d'hommes, à savoir 16 sur 29. Avant la dissolution de l'Assemblée, Le caucus des députés libéraux a élu Pierre Arcand à titre de chef parlementaire.

Demain, ce sera au tour des élus de Québec solidaire de prêter serment. Rappelons que le parti de gauche a fait passer ses effectifs de 3 à 10 députés. Bien qu'ils soient souverainistes, ils devront tous prêter serment au chef de l'État canadien, la Reine Élisabeth II.

Vendredi, cette semaine des entrées fonction se terminera avec l'assermentation des élus du Parti québécois (PQ), qui formera la deuxième opposition officielle à l'Assemblée nationale. Le parti, qui a souligné son cinquantième anniversaire le 11 octobre, n'aura sans doute pas le coeur à la fête.  À l'heure actuelle, il n'est même pas reconnu comme un groupe parlementaire, ce qui exige d'avoir recueilli 20 % des suffrages et d'avoir fait élire 12 députés.

Son chef, Jean-François Lisée, a été battu dans sa propre circonscription, et le parti est passé de 28 à 9 députés. Le dépouillement judiciaire dans Gaspé, qui a donné la victoire à Mégane Perry-Mélançon, a fait en sorte que le PQ atteigne le seuil des 10 députés. Le caucus du PQ a désigné Pascal Bérubé, le député de Matane-Matapédia, à titre de chef parlementaire.

Vous avez un scoop
Vous oeuvrez dans le monde de la politique en Beauce depuis 20 ou 30 ans ? Vous êtes maire de votre municipalité en Beauce et êtes âgés de moins de 25 ans ou de 30 ans ? Vous êtes une personnalité du monde politique beauceron qui se démarque par l'une ou l'autre de ces particularités ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.