Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
28 novembre 2018 - 04:00

La CSBE dévoile ses états financiers

Par Johanne Mathieu, Journaliste

C’est ce mardi 27 novembre que la Commission scolaire de la Beauce-Etchemin (CSBE) faisait le dévoilement de ses états financiers pour l’année 2017-2018, lors d’une conférence de presse. Les membres de la Commission scolaire les ont adoptés lors de la séance tenue en soirée.

Selon l’état des résultats au 30 juin 2018, les revenus de l’année ont été de 220 139 344 $ et les dépenses de 219 748 851 $. Ils en arrivent donc à un léger surplus, comme l’a d’ailleurs mentionné M. Charles-Henri Lecours, président de la Commission scolaire : « Nos états financiers se soldent par un mince surplus de 390 493 $, qui représente 0,18 % du budget annuel de la Commission scolaire. » M. Lecours a ajouté qu’ « il y a raison d'être fier de la façon dont les fonds de la Commission scolaire ont été gérés. »

Le dossier du recours collectif pour les frais chargés aux parents, dont le règlement implique une dépense de 2 734 000 $, n’a pas eu d’incidence sur les résultats 2017-2018 de la CSBE. Celle-ci avait mis de côté une réserve de 2 749 025 $ à cet effet en 2016-2017.

D’autre part, pour 2017-2018, l’augmentation du budget de la CSBE représente 4,17 % du budget total, soit une augmentation de 9,2 M $. Cette augmentation est dûe notamment à l’augmentation de la clientèle, à l’indexation salariale, de même qu’aux investissements en éducation. Les ajustements aux allocations de base consenties par le ministère représentaient notamment une augmentation de 4,079 $.

Notons que comme l’an dernier, c’est le Vérificateur général du Québec qui agissait comme auditeur indépendant des états financiers.

L’intérêt des élèves avant tout

Selon le directeur général de la CSBE, Normand Lessard, celle-ci parvient à maintenir une gestion responsable des ressources dont ils disposent, grâce entre autres à l’engagement et à la compétence de leurs employés. Les sommes dépensées à la CSBE le sont aussi dans le meilleur intérêt des élèves, en accord avec le Plan d’engagement vers la réussite (PEVR 2018-2022). Il a d’ailleurs ajouté que ce plan comporte la vision, la mission, et les valeurs de leur organisation : « Il contient des orientations et des cibles précises pour des objectifs comme augmenter la diplomation et la qualification des élèves, favoriser la persévérance scolaire, offrir un milieu de vie stimulant, etc. »

M. Lecours, quant à lui, croit que « c’est en continuant à investir en éducation que la société québécoise pourra relever avec succès les défis qui se présentent à elles. »

Notons que la CSBE a pu observer un essor démographique, plus particulièrement dans le secteur de la Nouvelle-Beauce, où l’on retrouve une hausse importante de la clientèle étudiante.

 

Vous avez un scoop
Vous oeuvrez dans le monde de la politique en Beauce depuis 20 ou 30 ans ? Vous êtes maire de votre municipalité en Beauce et êtes âgés de moins de 25 ans ou de 30 ans ? Vous êtes une personnalité du monde politique beauceron qui se démarque par l'une ou l'autre de ces particularités ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.