Publicité
12 février 2019 - 09:30 | Mis à jour : 10:06

Le conseil de ville de St-Georges : priorité aux infrastructures

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Toutes les réactions 2

Le deuxième conseil municipal de l’année pour la Ville de St-George a eu lieu le lundi 11 février. Il a été question surtout de projets d’améliorations d’infrastructures municipales, de la construction d’une nouvelle caserne d’incendie et du support pour l’organisme Beauce Art.

Amélioration des infrastructures

Lors du conseil de ville, les conseillers ont adopté une résolution qui décrète un emprunt d’un peu plus de 2 M$ pour l’amélioration du réseau routier, du réseau d’éclairage, ainsi que la construction de trottoirs.

C’est un montant de 1,1 M$ qui sera dédié à l’amélioration du réseau routier. Une somme de 464 000 $ sera consacrée à la dernière phase de remplacement des lumières des lampadaires de rue qui seront converties par des lumières à DEL. Enfin, la construction de nouveaux trottoirs sera financée pour un total de 406 628 $.

Contrat pour la construction d’une nouvelle caserne d'incendie

Après avoir examiné les appels d’offres, c’est la firme DG3A Architectes inc. qui réalisera le projet de construction d’une caserne incendie au coût de 298 895 $.

La résolution adoptée octroie à l’entreprise la fourniture de service professionnel d’une équipe multidisciplinaire pour la réalisation des plans et devis et surveillance pour la construction.

Beauce Art 2019-2020

Ville de Saint-Georges supportera Beauce Art en 2019 et en 2020. Le conseil s’est engagé à verser une somme globale de 58 950 $ annuellement à l’organisme comme par les années passées.

Une aide financière de 33 950 $ sera versée à l’organisme. Pour la réalisation des bases sur lesquelles seront déposées les sculptures et leur identification, c’est une dépense maximale de 25 000 $ qui a été autorisée.

Pour ces deux années demandées par Beauce Art, c’est l’enveloppe locale du Fonds de développement du territoire de la MRC de Beauce-Sartigan qui complétera le financement.

Rapport du réseau d’aqueduc 2018

Le rapport de fuites ou bris d’eau sur le réseau d’aqueduc pour l’année 2018 a été déposé. Il fait mention d’un total de 41 bris ou fuites qui représente environ 18 par 100 km.

Tandis que pour l’année 2016 on comptait une moyenne de 21 par 100km et de 19 par 100km en 2017. Le maire y voit une amélioration.

D’ailleurs, le 4 février dernier le gouvernement du Québec a octroyé à la ville un montant de 2 104 740 $ destiné au remplacement de conduites d’eau potable, d’eaux usées et d’eaux pluviales.

Prochain Conseil de ville

C’est le lundi 25 février de 19h30 à 20h30 qu’aura lieu le prochain conseil.

Vous avez un scoop
Vous oeuvrez dans le monde de la politique en Beauce depuis 20 ou 30 ans ? Vous êtes maire de votre municipalité en Beauce et êtes âgés de moins de 25 ans ou de 30 ans ? Vous êtes une personnalité du monde politique beauceron qui se démarque par l'une ou l'autre de ces particularités ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • Qu'est-ce que la ville offre pour accueillir de nouvelles entreprises sur son territoire ? Incitatifs financiers, subventions, incubateur industriel… Faut voir ce qui se passe à Lévis pour réaliser que St-Georges est des années en arrière. Il est très avantageux de démarrer une nouvelle entreprise sur le territoire de Levis versus St-Georges.

    C'est bien beau les logements qui poussent n'importe où en ville mais ça prend aussi des entreprises pour faire travailler ces gens là !

    Bernard - 2019-02-13 16:32
  • Laissez faire les entreprises, on met des statues ...

    Vincent - 2019-02-14 04:50