Publicité
25 juillet 2019 - 13:26 | Mis à jour : 13:35

Le député en a profité pour mettre de l’avant des thèmes qui sont chers pour le Québec

Samuel Poulin à la 108e rencontre du Conseil des ministres de l’Éducation du Canada

Johanne Mathieu

Par Johanne Mathieu, Journaliste

Toutes les réactions 1

Le député de Beauce-Sud, Samuel Poulin, représentait le Québec et le ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, Jean-François Roberge, député de Chambly, à la 108e rencontre du Conseil des ministres de l’Éducation du Canada. Cette rencontre a eu lieu hier,  le mercredi 24 juillet, à Victoria en Colombie-Britannique.

Lors de celle-ci, le député en a profité pour mettre de l’avant des thèmes qui sont chers pour le Québec. Élèves ayant un diagnostic, dépistage précoce, valorisation de la profession enseignante, lutte à l’intimidation, infrastructures et la collaboration avec les communautés autochtones sont autant de sujets qu’il a pu abordés auprès des ministres.

« Le Québec fait le choix de l’éducation pour sa jeunesse. Nous nous enrichissons des meilleures pratiques pour [nous] propulser toujours plus loin », a déclaré Samuel Poulin, par l’intermédiaire de sa page Facebook.

 

Vous avez un scoop
Vous oeuvrez dans le monde de la politique en Beauce depuis 20 ou 30 ans ? Vous êtes maire de votre municipalité en Beauce et êtes âgés de moins de 25 ans ou de 30 ans ? Vous êtes une personnalité du monde politique beauceron qui se démarque par l'une ou l'autre de ces particularités ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • C'est quand même ironique de voir que l'un des députés québécois les moins scolarisés représente le gouvernement du Québec à ce conseil. Pour moi, c'est un impair....

    Lucien - 2019-07-25 15:42