Publicité
25 octobre 2019 - 09:34

La Beauce et les États américains

Favoriser les exportations des entreprises et bâtir de nouveaux liens sont dans la mire du député Samuel Poulin

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

 Le député de Beauce-Sud et adjoint parlementaire du premier ministre du Québec, volet jeunesse, Samuel Poulin, souhaite établir une nouvelle relation entre la Beauce et certains États américains. À son initiative, une table ronde s’est tenue vendredi dernier à Saint-Georges avec la déléguée du Québec à Boston, Marie-Claude Francœur. 

À eux se sont joint des propriétaires de petites, moyennes et grandes entreprises et des élus de Beauce-Sud. La Délégation du Québec à Boston a le mandat de défendre et de représenter les intérêts du Québec dans cette région américaine, en plus de développer et d'appuyer les échanges économiques, politiques, académiques, culturels et institutionnels avec les six États de la Nouvelle-Angleterre, soient le Maine, le Vermont, le Connecticut, le Massachusetts, le New Hampshire et le Rhode Island.

Plusieurs entrepreneurs présents ont démontré un fort intérêt à établir de nouvelles relations avec les États américains et faire appel à la délégation afin d’être épaulés dans les différentes démarches.

« À mon arrivée en fonction, je voulais établir de nouvelles relations entre la Beauce et le Maine. Mon plan était de favoriser les nombreux échanges touristiques entre le Québec et le Maine, de discuter du prolongement de l’autoroute 73 et de faire connaître les occasions d’affaires entre les six États américains et nos entreprises. Je souhaite ainsi augmenter les exportations pour permettre à nos entreprises beauceronnes une croissance continue, favoriser la qualité des emplois dans la région et permettre à l’expertise de la Beauce de rayonner partout dans le monde. Je tiens à remercier madame Francoeur pour sa présence, son écoute et son désir de faire connaître la Beauce aux différents États américains », précise le député Samuel Poulin qui occupe aussi le rôle d'adjoint parlementaire du premier ministre du Québec, volet jeunesse. 

« Le Maine est pour la Beauce un marché de proximité et accessible pour les entreprises. Le rôle de la délégation est d’encourager, appuyer et faciliter les démarches des entreprises québécoises qui veulent accroitre leurs exportations. Nous disposons d’une expertise et des contacts stratégiques pour le développement de marché ainsi qu’une proximité avec les élus des différents États. Les échanges tenus lors de la table ronde avec une vingtaine d’élus municipaux, intervenants économiques de la région et des entrepreneurs innovants avec un fort potentiel de croissance sur le marché américain ont été très pertinents. Ces discussions nous amènent  à développer de nouvelles stratégies pour mieux appuyer les entreprises dans leurs projets d’expansion », ajoutait pour sa part Marie-Claude Francoeur, déléguée du Québec à Boston.  

 

Vous avez un scoop
Vous oeuvrez dans le monde de la politique en Beauce depuis 20 ou 30 ans ? Vous êtes maire de votre municipalité en Beauce et êtes âgés de moins de 25 ans ou de 30 ans ? Vous êtes une personnalité du monde politique beauceron qui se démarque par l'une ou l'autre de ces particularités ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.