Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Entre Vallée-Jonction et Thetford Mines

Le chemin de fer Québec Central sera réhabilité

durée 09h00
11 décembre 2019
8ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Sylvio Morin
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Le gouvernement du Québec soutiendra la réhabilitation du chemin de fer Québec Central entre la municipalité de Vallée-Jonction et la ville de Thetford.

L'annonce a été faite par le ministre des Transports, François Bonnardel dans le cadre du Sommet sur le transport ferroviaire qui s'est tenu en début de semaine à Drummondville, premier événement du genre au Québec depuis le début des années 1990. Le député de Beauce-Nord, Luc Provençal, et le préfet de la MRC Robert-Cliche, Jonathan V Bolduc, étaient présents lors de cette annonce.

La conception du pont de la municipalité de Vallée-Jonction et l'étude d'opportunité du tronçon de l'ouest de Vallée-Jonction vers Thetford Mines seront entreprises comme première étape de cette réhabilitation.

Le ministre Bonnardel a également profité de ce sommet pour lancer le Programme de soutien aux infrastructures de transports ferroviaires et à l'intégration modale (PSITFIM). Ce nouvel outil vise, entre autres, à favoriser le maintien et l'amélioration de l'état des infrastructures de transport ferroviaire de compétence québécoise, à renforcer la sécurité du transport ferroviaire et à accroître les activités de transport ferroviaire des marchandises, notamment par l'intégration d'un segment ferroviaire aux chaînes de transport.

commentairesCommentaires

8

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

  • B
    Bernard
    temps Il y a 2 ans
    Quel gaspillage d'argent public pour un moyen de transport qui n'est pas adapté à la réalité des entreprises de la Beauce. Les entreprises manufacturières beauceronnes fonctionnent avec un inventaire -Just in time - . Les entreprises ne peuvent se permettre de manquer d'intrants pour la production. Le train est efficace dans les régions minières et dans le bois et le transport du grain.
    Ce transport bénéficierait à quelques entreprises seulement et à la compagnie qui opérera ce segment de chemin de fer.

    Il n'est pas seulement questions du pont mais aussi de la voie ferrée de tout son long.
  • B
    Benoît
    temps Il y a 2 ans
    Quelle bonne nouvelle.

    Enfin des initiatives concrètes en terme de réduction des GES. Nous pouvons nous compter chanceux de pouvoir réhabiliter ces infrastructures toujours présentes dans la région.

    Les entreprises sondées dans la dernière étude étaient catégoriques sur la pertinence de ce lien stratégique et voilà un bas dans cette direction.



  • B
    BERNARD
    temps Il y a 2 ans
    Ça nous rappelle l'aventure du Québec Central et Jean-Marc Giguère qui avait acquis le tronçon en 1999 pour le réhabiliter. Les dépenses ont explosées vu la condition du chemin de fer qui était en piteux état. La condition de celui-ci n'est pas mieux à ce jour !
    Fin 2006 la compagnie se place sous la protection de la faillite et le MTQ rachète la créance pour $10M en 2007 !

    Jour de la marmotte !
  • R
    Regis
    temps Il y a 2 ans
    Un tramway sera la meilleur option tant qu'à dépensé les fonds publics..
  • AB
    André Bisson
    temps Il y a 2 ans
    On commence a réaliser la nécessité de diversifier les transports au Québec. Oui c'est une Bonne nouvelle de voir les grandes possibilités de réhabiliter la section Vallée Jonction - Thetford Mines. Il existe déjà un fort potentiel de transport entre la région de Thetford -Vallée Jonction et Charny. Pour les détracteurs, je vous invite à vous renseigner sur le succés que connaît le chemin de fer Sartigan entre Scott Jonction et Charny.
  • R
    Robert
    temps Il y a 2 ans
    ha ha ha encore 1 autre subvention , le temps d un contrat puis on en fera 1 piste cyclable encore 1 fois, on devrait garder le même gouvernement, peut-être il se rappellerait qu il a déjà fait cette gaffe la !!!
  • B
    BERNARD
    temps Il y a 2 ans
    Le problème pour ce tronçon est le volume. En 2000, pour être rentable, le MTQ et le Québec Central estimaient entre 10,000 et 13,000 wagons par année pour être rentable. Au plus fort le nombre de wagons a atteint 4,500 par année entre 2000 et 2006.

    Et oui le tronçon Scott - Charny connait un succès ! Pourquoi ?
    Parce que sur son chemin il y a des entreprises comme Agri-Marché à St-Isidore, Meunerie TransCanada à Pintendre et Unicoop à St-Hénédine qui font venir du grain par wagon. Sans compter la nouvelle meunerie Aliments Breton à Scott.
    Agri-Marché a la capacité d'acheter 1 - unit - par semaine. (1 unit = 20 wagons = 2,000 tonne de grain)

    C'est une question de volume pour être rentable. Bien sur, si le tronçon reste propriété du gouvernement , ce dernier aura la possibilité d'injecter des fonds publics à tous les années si la rentabilité n'est pas au rendez-vous. Question de bien paraître au nom des GES !




  • VP
    Vince P
    temps Il y a 4 mois
    Peut-être 2 ans plus tard, mais c'est important de ne pas écrire n'importe quoi...

    Bernard, Trans-Canada est déservie par le CN à Carrier sur la subdivision de Montmagny. Agri-Marché de St-Isidore est elle aussi déservie par le CN par l'embranchement de l'ancienne subdivision Monk qui s'arrête maintenant quelques centaines de pieds après la meunerie.

    De plus, le reste de tes données de wagons ne sont pas bonnes non plus...
    Qu'est-ce que ça donne d'écrire pour écrire?
AFFICHER PLUS AFFICHER MOINS

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 13h30

Nouvelle campagne de vaccination massive au Québec

Entouré du directeur national de la Santé publique, le Dr Luc Boileau, de son ministre de la Santé, Christian Dubé et de la présidente du Comité d’immunisation du Québec (CIQ), Caroline Quach, le premier ministre du Québec, François Legault, a lancé ce mardi une nouvelle campagne de vaccination massive contre la COVID-19. Si les résidents des ...

15 août 2022

État des finances publiques: un climat d'«incertitude très élevée», selon la VG

Les finances publiques du Québec sont en ordre, en cette fin de mandat, mais rien n'est acquis pour les années à venir, en raison de l'incertitude économique ambiante. L'incertitude est très élevée, selon le Vérificateur général. Les prévisions budgétaires préparées par le gouvernement Legault sont «plausibles», mais l'impact du «climat ...

15 août 2022

Le matériel électoral envoyé dès aujourd'hui dans les 125 circonscriptions

Le matériel électoral à être utilisé lors des élections provinciales prévues au Québec le 3 octobre prochain sera distribué dans les 125 circonscriptions à compter de ce lundi. Élections Québec précise que des véhicules quitteront pendant la matinée le Centre de distribution Roger-Lefrançois, à Québec, afin de se diriger vers les circonscriptions ...