Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Beaucoup de programmes de soutien

Un budget qui répond aux enjeux sociaux de la région, selon Luc Provençal

durée 18h00
11 mars 2020
1ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Sylvio Morin
email
Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Mesures pour la protection de la jeunesse, bonification des soins et services aux personnes handicapées et à leur famille, ressources supplémentaires pour les femmes victimes de violence conjugale, initiatives en santé mentale, amélioration des soins aux aînés en CHSLD et à domicile, crédits remboursables aux proches aidants.

Voilà les éléments qui retiennent l'attention du député de Beauce-Nord, Luc Provençal, dans le budget québécois 2020-2021déposé hier par le gouvernement de François Legault.

De son point de vue, les programmes de soutien des « affaires sociales » revêtent une importance capitale compte tenu du vieillissement de la population en général et particulièrement dans Beauce-Nord.

L'élu rappelle aussi qu'en juillet, il y aura une nouvelle baisse du compte de taxes scolaires et que depuis janvier, les abonnés d'Hydro-Québec bénéficient d'un remboursement des trop-perçus de la société d''État.

« Pour les gens directement, ça peut ne pas paraître beaucoup mais à l'échelle de la province, ce sont des sommes d'importance », de faire remarquer le député en entretien téléphonique avec EnBeauce,com.

Dossier inondations
Même si aucun programme direct en soutien aux municipalités affectées par les inondations printanières n'a été annoncée dans ce budget, Luc Provençal estime quand même que les initiatives financières prises en matière d'environnement, notamment pour ce qui est des changements climatiques, sont en soutien avec la problématique de la crue des eaux qui est l'apanage de plus en plus de régions au Québec.

Dans cette veine, il attend avec impatience le rapport du comité d'experts indépendants, formé le mois dernier par le ministre de l'Environnement, Benoit Charette, afin d'évaluer les solutions durables pour diminuer les risques d'inondation de la rivière Chaudière, qui doit être présenté le 3 avril.

« Cela va nous permettre de regarder les avenues qui seront proposées pour atténuer les risques d'inondation en Beauce » a-t-il mentionné. Cela étant dit, le député assure que toutes les ressources gouvernementales, qu'elle soient financières et techniques, seront disponibles en fonction des différentes recommandations qui seront jugées les meilleures et les plus adaptables par le comité interministériel (Affaires municipales, Environnement, Sécurité publique).

Par ailleurs, la semaine dernière, Luc Provençal participait avec le maire de Sainte-Marie, Gaétan Vachon, à la conférence administrative régionale, qui regroupe tous les responsables des ministères dans Chaudière-Appalaches. Les élus ont présenté un document chiffré sur la revitalisation du centre-ville de la municipalité afin de connaître quels programmes gouvernementaux pourront soutenir la revivification du quartier.

commentairesCommentaires

1

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

  • E
    Elaine
    temps Il y a 4 ans
    Un Budget très péquiste avec plein de mesures pour les eco-anxieux mais peu de choses pour la classe moyenne qui a porté la CAQ au pouvoir...

RECOMMANDÉS POUR VOUS


12 avril 2024

Un montant de 150 000 $ pour électrifier le transport scolaire dans Beauce-Nord

Le député de Beauce-Nord, Luc Provençal, a annoncé, au nom de la vice-première ministre et ministre des Transports et de la Mobilité durable, Geneviève Guilbault, ainsi que du ministre de l’Environnement, de la Lutte contre les changements climatiques, de la Faune et des Parcs, Benoit Charette, un investissement de 150 000 $ dans sa circonscription ...

11 avril 2024

Les infirmières praticiennes spécialisées pourront prendre en charge des patients

Certaines infirmières praticiennes spécialisées en soins de première ligne pourront commencer dès la semaine prochaine à prendre en charge les personnes qui s'inscrivent au guichet d'accès à un médecin de famille. C'est ce qu'a annoncé jeudi le ministre de la Santé, Christian Dubé, qui a présenté ce changement comme une façon d'offrir aux ...

10 avril 2024

Les groupes de défense collective des droits interpellent la ministre Rouleau

Des représentants des groupes de défense collective des droits des régions de Québec et Chaudière-Appalaches se sont rassemblés, ce matin, devant les bureaux de la ministre responsable de la Solidarité sociale et de l'Action communautaire, Chantal Rouleau, pour dénoncer le sous-financement chronique de leurs organisations.  Qui plus ...