Publicité

1 avril 2020 - 17:00

PANDÉMIE COVID-19

Le député fédéral de Beauce considère le secteur agricole comme infrastructure essentielle

Par Salle des nouvelles

Le député de Beauce et ministre associé du Cabinet fantôme conservateur responsable de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, Richard Lehoux, presse le gouvernement libéral de déclarer que le secteur agricole est une infrastructure essentielle afin d’assurer que les chaînes d’approvisionnement restent ouvertes.

 « Comme nous le voyons depuis quelques semaines, la pandémie de COVID-19 perturbe les chaînes d’approvisionnement et la production de l’économie canadienne. Ça ne doit pas arriver au secteur agricole. », a déclaré le député de Beauce.

« Chaque jour, de nombreux propriétaires d’entreprises contactent mon bureau pour faire part de leurs inquiétudes sur l’avenir de leur production. Bien que la ministre libérale de l’Agriculture ait dit que la désignation du secteur agricole comme étant essentiel est une ‘’priorité absolue’’, elle n’a pas tenu sa promesse. », poursuit-il.

Selon le député, des décisions clés seront prises au cours des prochains jours et des prochaines semaines, qui auront d’énormes répercussions sur le secteur agricole du Canada. M. Lehoux espère que la ministre arrivera prochainement avec d’autres solutions afin d’aider les agriculteurs, les producteurs et les transformateurs à faire leur travail et mettre à manger sur les tables des Canadiens.

Mesures annoncées pour aider les agriculteurs touchés par la crise
Quelques mesures ont déjà été annoncées pour aider les agriculteurs touchés par COVID-19. Parmi celles-ci : 

-5 milliards de dollars supplémentaires à Financement agricole Canada en capacité de prêt aux producteurs, aux entreprises agroalimentaires et aux transformateurs d’aliments.

-Sursis de paiement de six mois supplémentaires pour les agriculteurs admissibles qui ont des prêts en cours, dans le cadre du Programme de paiements anticipés qui étaient dus avant le 30 avril.

-Des exemptions aux restrictions de voyage aérien s’appliqueront aux travailleurs agricoles saisonniers étrangers qui se sont déjà engagés à travailler.

Le plan d’aide prévoit également de nouvelles échéances pour les prêts dans le cadre du Programme de paiements anticipés

-30 septembre 2020 : avances de fonds de 2018 pour les céréales, les oléagineux et les légumineuses ; -30 septembre 2020 : avances de fonds de 2018 pour les bovins et les bisons ;

-31 octobre 2020 : avances de fonds de 2019 pour les fleurs et les plantes en pot.

L’annonce du PPA voit également tous les produits autres que le canola, désormais éligibles à un prêt sans intérêt supplémentaire de 100 000 $ pour l’année de programme 2020-2021 (ce qui rend le prêt sans intérêt maximal pour 2020-2021 de 200 000 $).

Vous avez un scoop
Vous oeuvrez dans le monde de la politique en Beauce depuis 20 ou 30 ans ? Vous êtes maire de votre municipalité en Beauce et êtes âgés de moins de 25 ans ou de 30 ans ? Vous êtes une personnalité du monde politique beauceron qui se démarque par l'une ou l'autre de ces particularités ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.