Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

PANDÉMIE- COVID-19

Urgence nationale: François Legault appelle à l’aide les médecins disponibles

durée 14h15
15 avril 2020
Marie-Claude Pilon
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Lors de son point de presse quotidien, du mercredi 15 avril, le premier ministre François Legault a relancé un appel auprès des médecins spécialistes et omnipraticiens. Il a fait appel au sens du devoir de ces professionnels de la santé pour les inciter à prêter main-forte aux infirmières dans les CHSLD de la province. 

Au moment d’écrire ces lignes, 1382 postes sont à combler seulement dans les CHSLD publics de la province. Les CHSLD privés ne sont pas calculés dans ces statistiques. 

« Nous avons besoin de pourvoir environ 2000 postes d’infirmières actuellement dans les CHSLD publics et privés. Je sais que les médecins sont surqualifiés pour ces tâches, mais je leur demande, autant aux spécialistes qu’aux omnipraticiens disponibles actuellement de venir prêter main-forte dans ces milieux de vie pour épauler les infirmières. On a besoin de vous pour laver, nourrir les patients et les soigner », a-t-il lancé d’entrée de jeu. 

Il a tenu toutefois à rassurer les médecins qui s’y rendront. « On ne vous demandera pas de passer la moppe ou de faire des tâches ménagères. Mais simplement de prendre soin des patients et d’accomplir des tâches d’infirmières. C’est une urgence nationale et on a besoin de vous. » 

Ce mandat durerait quelques semaines, a-t-il précisé lors de cet exercice de presse. « On a aussi demandé de l’aide au fédéral et à l’armée. Ils devraient nous revenir avec une réponse quant au nombre de personnes qualifiées disponibles prêtes à être déployées dans nos CHSLD », a-t-il confié. 

Aide humanitaire…localement 
De son côté, sa collègue ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann a fait appel aux médecins qui portent parfois à l’étranger pour une mission humanitaire. « Elle est ici la mission humanitaire, dans nos CHSLD. Je tiens à rassurer les médecins qui vont venir travailler dans ces endroits, ils seront payés pour le faire. Une nouvelle entente en ce sens a été paraphée hier soir en ce sens avec les Fédérations de médecins omnipraticiens et spécialistes », a-t-elle confirmé. 

Après la crise, est-ce qu’une réforme s’imposera dans les CHSLD de la province? Sans aucun doute selon François Legault. « La première chose à faire sera de s’entendre avec les syndicats pour augmenter le salaire des préposés aux bénéficiaires qui y travaillent. Ainsi, il sera moins difficile de trouver des employés », a-t-il admis. 

Enfin, Mme McCann a aussi précisé que les services de maintien à domicile qui sont toujours offerts continueront de l’être tout au long de la crise. « Tous ces services sont cruciaux. Il faut s’assurer de les maintenir pour les aînés qui en bénéficient, mais aussi pour leurs proches », a-t-elle conclu. 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 18h00

Québec investit 830 000 $ pour une nouvelle formation à l'École d'Entrepreneurship de Beauce

Le ministre de l’Économie, de l’Innovation et de l’Énergie du Québec, Pierre Fitzgibbon ainsi que le député de Beauce-Sud, Samuel Poulin, étaient à l'École d'Entrepreneurship de Beauce (EEB), ce mardi 27 février, pour annoncer une nouvelle formation pour les repreneurs d'entreprise et les cédants.  Cette aide financière, versée directement à ...

23 février 2024

Journée nationale de l’érable: le projet de loi franchit une première étape

Le projet de loi, visant à désigner annuellement chaque 3e dimanche du mois d’octobre comme Journée nationale de l’érable au Québec, a franchi une première étape, mercredi, sur le parquet du Salon Bleu de l’Assemblée nationale. Le document a obtenu une adoption du principe, poussé par l'instigateur de la démarche, le député de Beauce-Sud, Samuel ...

19 février 2024

Élections Québec va enquêter sur des dons faits à la CAQ

Élections Québec va enquêter sur deux dons de 100 $ effectués par un couple endeuillé qui voulait rencontrer la ministre des Transports, Geneviève Guilbault, lors d’un cocktail de financement.    «Des informations publiques nous laissent croire que les deux contributions auraient été faites en échange d’une contrepartie, rendant ainsi ces ...