Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

PANDÉMIE COVID-19

L’immunité naturelle, une solution pour éviter une deuxième vague cet automne

durée 18h00
23 avril 2020
Marie-Claude Pilon
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Au cours de son point de presse de ce jeudi 23 avril, le premier ministre François Legault a tenu à expliquer aux citoyens de la province, l’immunité naturelle. Celle-ci pourrait, selon lui, éviter une seconde vague à l’automne qui s’avèrerait aussi sinon plus puissante que celle des dernières semaines. 

Avec un virus très puissant, comme la COVID-19, le facteur de multiplication se situe entre 2 et 4. « Si cet indicateur est de 2, cela signifie qu’une personne en contamine 2. Ces deux-là transmettent la maladie à quatre autres personnes qui vont aussi la refiler à 16 personnes et on perd vite le contrôle. Tandis qu’une personne qui a eu le virus développe une immunité naturelle. Donc si 50 % de la population a cette barrière naturelle, cela signifie qu’une personne infectée va seulement le transmettre à une autre personne. On diminue donc de beaucoup la propagation », a imagé le premier ministre. 

Taux d’immunisation actuel de moins de 10 % 

Pour le moment, le taux d’immunisation de la population du Québec est faible en raison du confinement. « C’est pour cela qu’on parle de rouvrir les écoles et les entreprises graduellement afin d’immuniser une certaine partie de la population car on ne peut pas demander à tout le monde de rester confiné pendant la prochaine année soit jusqu’à l’arrivée d’un vaccin », a ajouté M. Legault. 

En déconsignant de façon graduelle, les gens les moins à risques face à la maladie pourront développer des anticorps naturels. « Si on ne le fait pas, ce sera pire à l’automne car la saison de la grippe saisonnière sera aussi à nos portes. La vague que l’on connaîtrait alors pourrait bien être pire que celle que nous avons eu dans les dernières semaines. Ce n’est pas une question de prendre les enfants comme cobayes, mais bien de s’assurer de ne pas perdre le contrôle en milieu hospitalier et de faire face à un nombre trop élevés de cas pour la capacité du réseau », concluait-il. 

Rappelons que la semaine prochaine, le gouvernement Legaut publiera un plan, de plusieurs semaines, visant à déconfiner les écoles et entreprises graduellement. Rien ne réouvrira la semaine prochaine a clarifié le premier ministre. Son gouvernement ne fera que déposer l’échéancier prévu. 

commentairesCommentaires

5

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

  • W
    Willy
    temps Il y a 3 ans
    BLA BLA BLAAAAAA...cet automne le gouvernement va dire.......Beeeeennn il pourrait y avoir une autre vague........au printemps 2021..!!...Lisez-des romans d'amour en attendant...!!!
  • VL
    Votez Libéraux
    temps Il y a 3 ans
    Peu importe, Ouvrez l'économie de grace! Ouvrez les écoles! Il faut que ca reparte!
  • C
    Claude
    temps Il y a 3 ans
    Comment on fait pour être immuniser naturellement? on est tous confinés on n'a pas le choix sinon ça coûte des $$$$ .
  • LB
    Lyse Bouliane
    temps Il y a 3 ans
    Et les gens comme moi qui on prêt de 70 ou plus, avec l'hypertension, le diabète et les poumons en mauvaise santé, on se précipite comme des poules sans tête dans le tas???
    Je pense que mon confinement n'est pas prêt de finir!
  • LL
    Louis Lambert
    temps Il y a 3 ans
    Restez chez vous vous sauvez des vies.
    Que de controverses suscitées par le déconfinement annoncé ces derniers jours. La pandémie fait rage, le dossier du Québec n’est pas très rassurant.
    Il faut rouvrir, exposer les enfants au virus Quitte à en perdre quelques uns. Qu’est-ce vont enseigner les prof à des classes à moitié vide?
    Incompréhensible, je ne peux me faire à l’idée de perdre un de mes petits enfants ou un de leurs parents qui auraient été infectés au nom d’une hypothétique immunité collective.
    On ne joue pas avec la vie de cette façon.
    Perdre une année scolaire ou même deux qu’est-ce que ça va changer,
    Tous reprendront ensemble la où ils ont laisser.
    Attendons un vaccin, les chercheurs du monde entier y travaillent
    L.Lambert
AFFICHER PLUS AFFICHER MOINS

RECOMMANDÉS POUR VOUS


27 février 2024

Québec investit 830 000 $ pour une nouvelle formation à l'École d'Entrepreneurship de Beauce

Le ministre de l’Économie, de l’Innovation et de l’Énergie du Québec, Pierre Fitzgibbon ainsi que le député de Beauce-Sud, Samuel Poulin, étaient à l'École d'Entrepreneurship de Beauce (EEB), ce mardi 27 février, pour annoncer une nouvelle formation pour les repreneurs d'entreprise et les cédants.  Cette aide financière, versée directement à ...

23 février 2024

Journée nationale de l’érable: le projet de loi franchit une première étape

Le projet de loi, visant à désigner annuellement chaque 3e dimanche du mois d’octobre comme Journée nationale de l’érable au Québec, a franchi une première étape, mercredi, sur le parquet du Salon Bleu de l’Assemblée nationale. Le document a obtenu une adoption du principe, poussé par l'instigateur de la démarche, le député de Beauce-Sud, Samuel ...

19 février 2024

Élections Québec va enquêter sur des dons faits à la CAQ

Élections Québec va enquêter sur deux dons de 100 $ effectués par un couple endeuillé qui voulait rencontrer la ministre des Transports, Geneviève Guilbault, lors d’un cocktail de financement.    «Des informations publiques nous laissent croire que les deux contributions auraient été faites en échange d’une contrepartie, rendant ainsi ces ...