Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

PANDÉMIE COVID-19

Nos députés et la crise du coronavirus: entretien avec Richard Lehoux, circonscription fédérale de Beauce

durée 06h00
30 mai 2020
Sylvio Morin
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Voir la galerie de photos

Après avoir donné la tribune aux deux députés beaucerons de la scène provinciale, EnBeauce.com a tendu le micro virtuel à Richard Lehoux qui, depuis l'automne dernier, porte les couleurs du comté à la Chambre des communes à Ottawa. Bien sûr, le propos a principalement porté sur la crise du coronavirus.

Si le Québec est le gestionnaire des établissements de santé, qui sont au front et au coeur de cette pandémie, il en demeure pas moins que le gouvernement fédéral occupe un rôle de premier plan, ne serait-ce que pour le pléthore de programmes de soutien financier qu'a annoncé le premier ministre Justin Trudeau au cours des trois derniers mois. Le cumul s'établit en millards de dollars.

Même s'il ne fait pas partie du gouvernement en poste, le conservateur Richard Lehoux a quand même joué son rôle pour s'assurer que ses commentants puissent bénéficier des soutiens fédéraux, a-t-il souligné lors de l'entrevue vidéo accordée à notre média.

Pour l'instant, la principale observation qu'il tire de la situation est comment le pays devra, dans l'avenir, assurer son autonomie alimentaire, lui qui est producteur laitier de métier, et qui est critique en matière d'agriculture pour son parti.

Écoutez l'intégrale de l'entrevue vidéo avec le député fédéral de Beauce, Richard Lehoux.

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 13h00

Les députés du PQ n'ont pu entrer au Salon bleu aujourd'hui

Les trois députés du Parti québécois (PQ) n'ont pas pu entrer au Salon bleu jeudi matin, à l'Assemblée nationale. La sergente d'armes de l'Assemblée nationale leur a bloqué l'accès parce qu'ils n'avaient pas prêté serment au roi Charles III. Entre-temps, la nouvelle présidente de l'Assemblée nationale, Nathalie Roy, faisait une mise au point ...

30 novembre 2022

Le Québec veut une immigration 100 % francophone ou francotrope

Le Québec voudra sélectionner à l'avenir une immigration 100 % francophone ou francotrope, a précisé mercredi la ministre de l'Immigration, Christine Fréchette. Les francotropes peuvent avoir comme langue maternelle l'arabe, le vietnamien, le laotien, le créole, le catalan, le portugais, le roumain, l'espagnol ou le swahili. Selon la ...

30 novembre 2022

Discours inaugural: Legault veut s'attaquer au déclin du français

Le premier ministre François Legault mise sur un meilleur contrôle de l'immigration pour freiner le déclin du français à Montréal, une situation qu'il qualifie de «dramatique». Son objectif serait d'accueillir au Québec une immigration 100 % francophone, d'ici 2026. «C'est ça qu'on doit viser», en ce qui a trait aux immigrants de la catégorie ...