Publicité

5 septembre 2020 - 15:00 | Mis à jour : 15:09

Près de 6 M$ de financement gouvernemental

Inauguration de la nouvelle maison Gilles-Carle à Saint-René

François Provost

Par François Provost, Journaliste

Toutes les réactions 1

La première maison Gilles-Carle de Chaudière-Appalaches a été inaugurée aujourd'hui à Saint-René par le député de Beauce-Sud, Samuel Poulin.

Celui-ci était accompagné de Daniel Paré, PDG du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), du député de Beauce-Nord, Luc Provençal, le préfet de la MRC Beauce-Sartigan, Normand Roy, et le maire de Saint-René, Luc Paquet.

« On peut déjà imaginer des membres de notre famille, des noms, des visages, des gens qui vont venir profiter de la maison Gilles-Carle et à quel point ça va faire une différence », lance Samuel Poulin.

Le député souligne également le « don extraordinaire » de la famille Roy-Talbot. En effet, les propriétaires du site hébergeront, pendant 10 ans, la maison Gilles-Carle dans ce véritable havre de paix de Saint-René. 

Une seconde mission pour ce domaine
« Un jour on va faire quelque chose avec ça », raconte Solange Talbot, l’une des membres de la famille présentes lors de l’inauguration.

Plusieurs idées de vocation à ce site ont circulé dans la tête de cette famille d'entrepreneurs en immobilier afin de donner une « seconde mission » à leur domaine. Désirant au départ faire une maison des aînés, ils ont finalement travaillé en partenariat avec le CISSS-CA, la Société Alzheimer Chaudière-Appalaches et la Fondation Masion Gilles-Carles pour offrir un lieu de répit aux proches aidants.

Des représentants de ces organismes étaient également présents lors de l’inauguration. 

La maison Gilles-Carle
Cette maison Gilles-Carles pourra, à partir d’aujourd’hui, offrir un répit-hébergement aux personnes proches aidantes. En effet, le service de l'organisme répond aux besoins physiques et psychosociaux des personnes aidées et offre des activités adaptées à leur situation.

 Il est prévu que l’établissement accueille 850 personnes par année, ce qui représente 1650 répits.

La maison Gilles-Carle bénéficiera d'un financement du gouvernement de 5,5 M$ sur 10 ans afin de soutenir le service de répit-hébergement.

Elle sera opérée par la Société Alzheimer Chaudière-Appalaches en collaboration avec le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches.

Les services  de la maison Gilles-Carles sont dorénavant accessibles. Ils sont offerts en continu, tous les jours de la semaine, par une équipe constituée de 14 intervenants. Un service de répit de jour est également offert, en plus de formations, de conférences, d'ateliers et de soutien psychosocial pour les personnes proches aidantes.

Des besoins dans la région
Daniel Paré, PDG de CISSS-CA a souligné l’importance d’une ressource comme la maison Gilles-Carle en raison de la population vieillissante de la région. Ils rappellent également que les proches aidants sont parfois eux-mêmes en perte d’autonomie et vivent, souvent, de grande charge de stress.

Une journée porte ouverte aura lieu prochainement afin de présenter cette nouvelle installation.

Un protocole de prévention sanitaire y a été mis en place dans le contexte actuel de pandémie.

Vous avez un scoop
Vous oeuvrez dans le monde de la politique en Beauce depuis 20 ou 30 ans ? Vous êtes maire de votre municipalité en Beauce et êtes âgés de moins de 25 ans ou de 30 ans ? Vous êtes une personnalité du monde politique beauceron qui se démarque par l'une ou l'autre de ces particularités ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • WoW c’est très bien pour un petit village comme St-René

    Céline Paquet - 2020-09-07 17:46