Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Pandémie COVID-19

Intervenir dans les rassemblements privés: « on n'exclut rien à ce moment-ci » indique François Legault

durée 09h00
17 septembre 2020
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Jessica Brisson
email
Par Jessica Brisson, Éditrice adjointe

En point de presse ce mercredi, le premier ministre du Québec, François Legault, a laissé entendre que des mesures pourraient être mises en place, afin de permettre aux policiers d’intervenir dans les rassemblements privés qui, rappelons-le, sont la principale source de contamination selon les autorités.

D’ailleurs, des discussions avec la Sécurité publique et le Directeur des poursuites criminelles et pénales sont en cours afin d’évaluer comment Québec pourrait intervenir.

« On n'exclut rien à ce moment-ci, là, que ça soit les manifestations, les bars, ce qui se passe à l'extérieur des maisons, mais il reste que notre principal défi, c'est dans les maisons… Donc, on peut bien poser des gestes ailleurs, mais notre grand défi, là, c'est le défi de tous les Québécois, ça se passe dans les maisons, dans les parties de famille ou d'amis. Vous savez qu'au Québec, pour pouvoir entrer dans une maison, ça prend un mandat. Donc, effectivement, ce n'est pas simple, mais on n'exclut rien à ce moment-ci, là. Il y a des discussions entre la Sécurité publique et le DPCP pour voir comment éventuellement on pourrait travailler », a laissé savoir M. Legault.

Des projections à mettre à jour
Questionné concernant la présentation des projections mises à jour; présentation réclamée par les partis de l’opposition, le premier ministre du Québec a souligné que les projections publiées en juin dernier sont les dernières à être disponibles. 

« Écoutez, moi aussi je l'ai demandé. Puis je n'ai pas d'autres projections que celles qu'on a publiées au mois de juin. Par contre, ce que je comprends, c'est que, quand on regarde le nombre d'hospitalisations et le nombre de décès, c'est pas mal en ligne avec la prévision du mois de juin.»

« C'est que là, ce qu'on se demande, c'est : comment se fait-il qu'il y ait une augmentation plus grande des cas, mais qu'il n'y a à peu près pas d'augmentation des hospitalisations et des décès. Bon, évidemment, une grosse partie de l'explication, c'est probablement parce que beaucoup de cas sont chez les jeunes. Est-ce qu'il y a d'autres explications? Est-ce que le virus est moins puissant? Pour l'instant, la santé publique n'a pas ces réponses-là. Donc, moi aussi, là, je demande à la santé publique de mettre ça à jour, mais pour l'instant, ils n'ont pas assez d'information pour bien comprendre où on s'en va, compte tenu du fait qu'il y a une grosse augmentation des cas, mais à peu près pas d'augmentation des hospitalisations puis des décès », ajoute M. Legault.

Selon les derniers chiffres, le Québec comptait 303 nouveaux cas, ce qui porte le nombre total de personnes infectées à 65 857. Aussi, un décès est survenu dans les 24 dernières heures, auquel s'ajoutent deux décès survenus entre le 9 et le 14 septembre, pour un total de 5 788 décès.

Le nombre d'hospitalisations a diminué de trois par rapport à la veille, avec un cumul de 130. Parmi celles-ci, le nombre de personnes se trouvant aux soins intensifs a augmenté de trois, pour un total de 26.

 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


16 mai 2024

Québec propose de mettre fin au prix plancher de l'essence

Alors qu'il étudiera la possibilité d'abroger l'article 67 de la Loi sur les produits pétroliers, qui fixe un prix plancher pour les essenceries, le gouvernement du Québec n'imposera pas des marges de profit encadrées aux détaillants en établissant un prix plafond. « Ce n'est pas notre rôle », a signifié en conférence de presse aujourd'hui le ...

13 mai 2024

Nouvel exécutif au Bloc Québécois de Beauce

Le comité exécutif du Bloc Québécois de Beauce a tenu son assemblée générale annuelle, samedi 11 mai, à Saint-Joseph-de-Beauce. On a confirmé dans ses fonctions Renaud Fortier, qui assure la présidence, appuyé de Jean-François Major, comme vice-président, Philippe Breton, au poste de trésorier et André Beaupré à titre de secrétaire. Les autres ...

2 mai 2024

Québec accorde près de 260 000 $ au Café du Mille-Lieux

Le gouvernement du Québec accorde 256 597$ pour le projet jeunesse Le Café du Mille-Lieux, qui verra le jour sur la 1re avenue à Saint-Georges, et qui est parrainé par le Carrefour Jeunesse Emploi de Beauce-Sud. C'est le député de Beauce-Sud et adjoint parlementaire au ministre responsable de la Jeunesse, Samuel Poulin, qui en a fait l'annonce ...