Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Freiner la montée fulgurante des cas au pays est possible selon lui

Répit des Fêtes : Trudeau affirme comprendre la décision du gouvernement Legault

durée 15h00
20 novembre 2020
Jean-Francois Desbiens
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Contrairement à certaines informations qui ont circulé durant les dernières heures, Justin Trudeau affirme que son gouvernement n’est pas mécontent de la décision de Québec d’autoriser des rassemblements durant les Fêtes.

Lors d’un point de presse depuis sa résidence de Rideau Hall ce midi, le premier ministre a fortement insisté sur la nécessité de réduire les contacts face à la montée fulgurante selon lui du nombre de cas de COVID-19 au pays.

Mais M. Trudeau dit comprendre que le gouvernement Legault souhaite donner de l’espoir aux gens, après des mois de pandémie et de mesures contraignantes.

« Je ne suis pas mécontent du tout, a déclaré Justin Trudeau. Je pense que le premier ministre Legault est en train de faire tout ce qu’il peut pour reconnaître la réalité dans laquelle les gens vivent, pour encourager les gens à faire tout ce qui est nécessaire pour réduire leurs contacts dans les semaines à venir pour peut-être avoir un petit moment de répit à Noel qui ne va pas entraîner une autre éclosion massive de la COVID-19. »

On est encore loin de Noel, a jouté M. Trudeau et il est encore possible d’aplanir la courbe à son avis.

« J’ai confiance dans tous les Canadiens, a lancé le premier ministre, et qu’on va faire ce qu’on a besoin de faire pour nos proches, nos aînés et nos travailleurs de la santé. Ça va prendre des efforts dans les semaines à venir, mais on peut le faire. »

Dernier bilan
Ce sont les gestes posés à partir d’aujourd’hui qui feront une différence pour les semaines à venir, a poursuivi le premier ministre, qui a tenu à rappeler le dernier bilan de la propagation du virus au pays.

52,000 cas sont actuellement actifs et il y a 1,800 hospitalisations à ce jour.

Plus de 11 000 personnes sont également décédées.

Justin Trudeau est aussi revenu sur les projections dévoilées ce matin qui révèlent que l’on pourrait compter jusqu’à 20 000 nouveaux cas par jour d’ici la fin décembre.

« Faut être réaliste. La seule façon de s’en sortir, c’est de serrer la vis et de réduire nos contacts. »

À lire également:
Les provinces connaissent mieux la réalité de leur milieu, dit Dr Howard Njoo

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 14h00

La CAQ a dévoilé son slogan électoral: «Continuons»

La Coalition Avenir Québec (CAQ) a dévoilé vendredi le slogan qui accompagnera sa campagne électorale. Tout comme il y a quatre ans, il n’est constitué que d’un seul mot: Continuons. En remportant les élections générales de 2018, la Coalition Avenir Québec a formé un gouvernement pour la première fois de son histoire, et il a été ...

durée Hier 11h00

Le PCQ tiendra son rassemblement régional à Beauceville

C'est à l'Île Ronde de Beauceville que se tiendra le samedi 27 août le rassemblement régional de Chaudière-Appalaches du Parti Conservateur du Québec. Le chef, Éric Duhaime, sera présent avec ses candidats du territoire, dont ceux de Beauce-Sud et de Beauce-Nord, Jonathan Poulin et Olivier Dumais.  Il donnera une allocution vers 14 h ...

18 août 2022

François Legault ne croit pas que la publicité préélectorale puisse être réglementée

Le premier ministre François Legault ne voit pas comment le Directeur général des élections pourrait freiner les dépenses publicitaires en période préélectorale. Dans une entrevue avec La Presse Canadienne la semaine dernière, le directeur, Pierre Reid, se disait d’avis qu’il faut resserrer la loi électorale pour mettre fin à ce qu’il a qualifié ...