Publicité

11 juin 2021 - 17:20 | Mis à jour : 17:37

Dans le cadre de sa tournée anti-confinement

Maxime Bernier arrêté au Manitoba

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Toutes les réactions 9

Comme il l'avait lui-même prévu dans un message à ses membres, le chef du Parti populaire du Canada (PPC), Maxime Bernier, a été arrêté aujourd'hui par des agents de la GRC dans le cadre de la tournée anti-confinement qu'il a entreprise au Manitoba.

Le politicien beauceron aurait reçu une première contravention de 1 296 $ lors d'un rassemblement illégal à Niverville. Les agents l'auraient alors averti qu’il serait arrêté et menotté en cas de récidive.

Moins d’une heure plus tard, il était cette fois arrêté, après avoir donné un discours devant une dizaine de personnes au Parc Carillon de Saint-Pierre-Jolys, un village francophone de la province. Il sera accusé de participation à un rassemblement illégal dans un lieu public et refus de se mettre en quarantaine conformément au décret actuel en vigueur dans cette province de l'Ouest canadien.

Plus tôt dans la journée, des maires membres de l'Association des municipalités bilingues du Manitoba (AMBM), avaient dénoncé la série de rassemblements organisés par Maxime Bernier, lui signifiant qu’il n’était pas le bienvenu chez eux.

Réaction du parti
Quelques heures après l'arrestation de leur chef, les instances du PPC ont envoyé un message courriel aux troupes:

« Maxime savait qu'en allant au Manitoba, il se heurtait au despote provincial Brian Pallister, et que cette arrestation était une possibilité réelle. Il l'a quand même fait, car Maxime croit profondément en la liberté. Il a montré qu'il avait le courage et la bravoure de faire ce qui est juste. Maxime Bernier, un leader politique, a été arrêté à tort sur des accusations qui violent ses droits constitutionnels en tant que citoyen canadien », peut-on lire dans la communication.

À lire également
Des maires manitobains ne veulent pas de Maxime Bernier chez eux

Vous avez un scoop
Vous oeuvrez dans le monde de la politique en Beauce depuis 20 ou 30 ans ? Vous êtes maire de votre municipalité en Beauce et êtes âgés de moins de 25 ans ou de 30 ans ? Vous êtes une personnalité du monde politique beauceron qui se démarque par l'une ou l'autre de ces particularités ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

9 réactionsCommentaire(s)
  • C'est pas grave c'est un gars de Montréal pas un Beauceron. Mais c'est tout de même gênant. Est-ce que quelqu'un peut le résonner et lui expliquer de se ranger du coté des gens qui respecte les règles sanitaires?

    Claude - 2021-06-11 17:32
  • Haaaaa...ho boy. c'est bien triste.

    Pierre-Rock Tremblay - 2021-06-11 17:57
  • De la même trempe que tous ces complotistes pour qui la loi c'est pour les autres. Pour qui se prend Bernier ? MONSIEUR n'a pas à suivre la loi ? conteste la loi mais en attendant soumets-toi. POINT BARRE.

    Gêné - 2021-06-11 18:25
  • N’importe quoi pour faire parler de lui. Une vraie honte lorsqu’on l’associe à la Beauce.

    Bibiane Talbot - 2021-06-11 20:00
  • Il doit être super heureux car il est en manque de publicité. Pauvre homme, descendre aussi bas que c'est ...

    Ghislain - 2021-06-11 20:08
  • BERNIER tu es une honte pour les vrais beaucerons

    L.G - 2021-06-11 20:44
  • Claude, malheureusement il est né à St-Georges.

    Pierre Samson - 2021-06-12 09:46
  • Il est une honte de la famille à Gilles Bernier à St-Georges et des beaucerons, il ne sera pas élus en Beauce, ce partie ne verra jamais de députés au fédéral. Alors Max tu as baissé dans mon estime moi et ma famille ne voterons pas pour toi, tu es fini.

    François - 2021-06-12 11:27
  • La quasi-totalité des gens qui invoquent les droits et libertés de la Charte canadienne des droits et libertés n'ont jamais lu cette Charte. Ils devraient la lire. L'article 1 de la Charte canadienne stipule que «les droits et libertés qui y sont énoncés... peuvent être restreints... dans des limites qui soient raisonnables et dont la justification puisse se démontrer dans le cadre d'une société libre et démocratique». Une pandémie mortelle peut donc entraîner des limitations aux droits et libertés, pour protéger l'ensemble des citoyens. Les restrictions imposées en raison de la covid-19 sont nécessaires, mais heureusement temporaires. On reviendra bientôt à la normale.

    Pierre Morin, retraité. - 2021-06-13 10:09