Publicité

9 juillet 2021 - 04:00

Le ministre de la Santé affirme qu’il s’agit plutôt d’un privilège

Le passeport vaccinal n’est pas une forme de discrimination, estime Christian Dubé

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Toutes les réactions 3

Refuser à des gens l’accès à des services non essentiels où il y a des éclosions et des risques de transmission de COVID-19 parce qu’ils n’ont pas été doublement vaccinés, ce n’est pas de la discrimination selon le ministre de la Santé et des Services sociaux Christian Dubé.

Questionné sur le sujet durant son point de presse aujourd’hui, M. Dubé s’est dit très à l’aise avec la décision d’implanter cette mesure à partir de septembre, répétant à plusieurs reprises que ce ne sera le cas que si la situation l’exige, pour éviter un autre confinement généralisé.

« Depuis le mois de janvier, on vaccine les gens », a rappelé le ministre Dubé. « On a donné aux Québécois toutes les ressources et du temps pour se faire vacciner. On comprend que certains font le choix de ne pas se faire vacciner et on n’est pas dans l’obligation de se faire vacciner. Mais on est très à l’aise avec cette approche parce que c’est un privilège qu’on donnera si, et uniquement si, la situation l’exige. »

Et selon Christian Dubé, les commerçants n’auront pas à jouer à la police si leur établissement est contaminé à l’automne. Ils pourront continuer de rester ouverts et la mesure sera facile à appliquer.

Le ministre compte d’ailleurs rencontrer les Fédérations de chambres de commerce durant les prochaines semaines pour établir avec elles une marche à suivre cet automne.

« Ce sera assez simple. Si vous avez votre code QR sur votre téléphone, tout ce que le commerçant aura à faire, c’est d’avoir un lecteur, qu’on va lui fournir. Il va aller lire l’application. La charge sur le commerçant sera minime. Il n’y a pas de bureaucratie là-dedans. »

Quant à la confidentialité des données sur les personnes qui ont été vaccinées, Christian Dubé assure que tous les moyens ont été pris pour éviter des vols.

À lire également

Un passeport vaccinal au Québec dès le 1er septembre

Vous avez un scoop
Vous oeuvrez dans le monde de la politique en Beauce depuis 20 ou 30 ans ? Vous êtes maire de votre municipalité en Beauce et êtes âgés de moins de 25 ans ou de 30 ans ? Vous êtes une personnalité du monde politique beauceron qui se démarque par l'une ou l'autre de ces particularités ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

3 réactionsCommentaire(s)
  • Oui ca va devenir un genre de descrimination pour ceux qui n,ont pas de cellulaire et pour ceux qui ne peuvent pas recevoir le vaccin pour cause de maladie. Toutefois il peut avoir la preuve de vaccination sur papier ou peut-etre sur une carte a puce comme les cartes de debit ou credit, mais comme je le dis plus haut il va avoir de la discrimination pour ceux qui n,ont pas de cellulaire et ceux qui ne peuvent pas recevoir le vaccin pour cause de maladie..Ca va aller trop loin cette histoire..

    Fraisynet - 2021-07-09 09:14
  • Moi je suis d'accord pour cela ,pour ceux qui non pas de cellulaire ils peuvent la recevoir par courrier ou encore dans carnet de vaccination et Mr Dubé as bien dit hier en conférence pour ceux qui ne peuvent pas avoir accès au cellulaire ou pour cause de maladie qu'ils sont entrain de regarder autre chose de toute façon cela n'est que pour le mois septembre bien de eau va couler sous les pont d'ici ce temps la. Ceux qui ne sont pas en accord avec cela peut être qu'il ne veulent pas du vaccin .

    Bien d'accord avec preuve vaccinal - 2021-07-09 17:33
  • Ce n'est pas de la discrimination mais un choix. Dans les circonstances il est évident d'agir de se faire vacciner. Au Canada nous sommes chanceux nous avons des vaccins et de plus ces derniers sont gratuits et accessibles partout et tout temps. Plusieurs pays prendraient notre place.
    Alors en cas de besoin si tu as fais le choix de ne pas prendre de vaccins c'est correct mais il faudra assumer ce choix. Bien entendu si des personnes ne peuvent recevoir le vaccin pour raison médicale il est évident qu'ils ne seront pas pénalisés. Il ne faut pas oublier qu'il s'agit d'une situation d'urgence et aussi que nous vivons en société.

    Claude - 2021-07-13 12:55