Publicité

11 novembre 2021 - 10:00

Ancien député fédéral de Beauce

Maxime Bernier est débouté dans sa poursuite en diffamation contre un chroniqueur

Par La Presse Canadienne

Maxime Bernier a été débouté dans sa poursuite en diffamation contre le consultant politique et chroniqueur Warren Kinsella.

Le leader du Parti populaire du Canada (PPC) alléguait que sa réputation a été ternie par les attaques répétées de M. Kinsella qui l’a dépeint comme un homme raciste, misogyne et antisémite alors que se préparait la campagne électorale fédérale en 2019.

Si la cour a reconnu que certains propos du chroniqueur anglophone étaient diffamatoires, le juge de la Cour supérieure de l’Ontario, Calum MacLeod, a affirmé que Maxime Bernier n’a pu prouver que les dommages allégués à sa réputation étaient tels qu’il fallait restreindre la liberté d’expression sur des sujets d’intérêt public.

Maxime Bernier, un ancien ministre conservateur, a fondé son propre parti politique après avoir perdu de justesse la course à la direction du Parti conservateur du Canada en 2017.

La plateforme électorale de son nouveau Parti populaire du Canada en 2019 s’opposait notamment « au multiculturalisme extrême » et prônait des compressions en matière d’immigration.

Si bien des experts ont associé M. Bernier à une certaine tendance populiste, xénophobe et raciste, le Beauceron a toutefois allégué que les propos virulents de M. Kinsella étaient non seulement malicieux, mais motivés par le Parti conservateur du Canada qui avait engagé le chroniqueur, selon lui, pour dénigrer son nouveau parti politique fédéral.

Vous avez un scoop
Vous oeuvrez dans le monde de la politique en Beauce depuis 20 ou 30 ans ? Vous êtes maire de votre municipalité en Beauce et êtes âgés de moins de 25 ans ou de 30 ans ? Vous êtes une personnalité du monde politique beauceron qui se démarque par l'une ou l'autre de ces particularités ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.