Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

COVID-19

Ottawa distribuera 140 millions de tests rapides en janvier

durée 13h00
5 janvier 2022
Jean-Francois Desbiens
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Ottawa distribuera gratuitement 140 millions de tests rapides pour détecter la COVID-19 aux provinces et territoires du pays d’ici la fin du mois.

C’est ce qu’ont annoncé aujourd’hui le premier ministre, Justin Trudeau, et le ministre de la Santé, Jean-Yves Duclos.

Durant son dernier point de presse le 22 décembre dernier, M. Trudeau avait mentionné que des dizaines de millions de tests rapides supplémentaires arriveraient au pays dans les premières semaines de 2022, mais n’avait pas précisé leur nombre.

« Ces tests seront distribués en fonction du nombre d’habitants, à la demande de nos partenaires provinciaux et territoriaux», a indiqué le ministre Duclos. 

Le ministre a également insisté pour dire que ces 140 millions supplémentaires de tests représentent quatre fois plus que ce qui a été distribué en décembre.

Inquiétude

Durant ce premier point de presse depuis le début de la nouvelle année marquée par une explosion du nombre de cas liés au variant Omicron, le premier ministre et son ministre ont aussi mentionné qu’ils comprennent l’inquiétude actuelle.

« Ce n’est pas comme ça qu’on voulait débuter 2022, a déclaré Justin Trudeau. Je comprends la frustration des gens et qu’ils sont fatigués. Ça va bientôt faire deux ans qu’on vit en pandémie. De nombreuses régions sont confinées, il y a un resserrement des mesures sanitaires et les enfants sont de retour à l’école en mode virtuel. Mais nous savons comment traverser cette période. On doit se serrer les coudes et on aura un meilleur printemps. »

Vaccination

Justin Trudeau a de nouveau réitéré l’importance de la vaccination, appelant les gens à ne pas hésiter à recevoir une première, deuxième ou troisième dose.

« Il n’est jamais trop tard pour se protéger. Les Canadiens savent quoi faire et on va passer au travers. »

Jean-Yves Duclos s’est aussi fait rassurant.

« Nous avons de nombreuses raisons de rester positifs et optimistes pour l’avenir, a déclaré le ministre de la Santé. Janvier 2022 n’est pas mars 2021. Nous avons réalisé des progrès majeurs et nous continuons d’ajouter des outils pour protéger et appuyer la population. Nous sommes en meilleur position pour affronter Omicron. »

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 15h00

Fonctionnaires fédéraux: Ottawa a déposé de nouvelles offres

Le gouvernement fédéral vient de revoir à la hausse les augmentations de salaire qu'il offre aux fonctionnaires fédéraux, dans le cadre des négociations pour le renouvellement de leurs conventions collectives. L'Alliance de la fonction publique du Canada, dont 120 000 membres sont concernés, a fait savoir que le gouvernement avait déposé de ...

26 septembre 2022

Le gouvernement fédéral lève les mesures sanitaires aux frontières

Le gouvernement fédéral a annoncé que les restrictions restantes aux frontières du Canada liées à la pandémie de COVID−19 — vaccins obligatoires, tests de dépistage et quarantaine pour les voyageurs internationaux — prendront fin vendredi.  De plus, les personnes voyageant par avion ou par train n’auront plus besoin de porter de masques ou de ...

24 septembre 2022

COVID-19: le gouvernement fédéral ne chantera vraisemblablement pas victoire

Contrairement au président américain Joe Biden qui a déclaré cette semaine que la pandémie de COVID-19 «était terminée», le gouvernement fédéral canadien ne compte pas chanter victoire trop rapidement. Au cours de son passage à New York, le premier ministre Justin Trudeau a rappelé lors d'une conférence de presse que les hôpitaux de l'ensemble du ...