Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Prévue samedi

Manif des camionneurs: Québec craint les casseurs

durée 15h00
3 février 2022
2ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Le gouvernement Legault craint la casse des camionneurs antivaccin dans les prochains jours à Québec. 

La ministre de la Sécurité publique, Geneviève Guilbault, a laissé entendre que les différents corps policiers étaient en train de préparer une stratégie concertée pour contenir l’afflux de protestataires qui viendraient de plusieurs régions du Québec à compter de jeudi.  

«On ne veut pas de débordements, on ne veut pas des casseurs ou des problèmes comme ça, a−t−elle dit en conférence de presse mercredi après−midi. On espère que ça ne dégénère pas.»

À l’instar des manifestants d’Ottawa, des camionneurs excédés par les mesures sanitaires veulent prendre d’assaut le périmètre de l’Assemblée nationale afin de notamment «jammer» la ville, pour reprendre le terme utilisé par une des figures du mouvement, le controversé syndicaliste Bernard «Rambo» Gauthier.

Carnaval
Or les activités du Carnaval de Québec s’ouvrent à compter de vendredi dans le même périmètre.

La ministre du Tourisme, Caroline Proulx, a prié les manifestants potentiels de donner un répit à l’industrie du tourisme, restaurateurs, hôteliers, qui ont beaucoup souffert durant les deux années de pandémie.  

«Donnez−leur une chance, aux commerçants, aux festivaliers, a−t−elle dit en mêlée de presse. Laissez les festivals exister.»

Déranger pour déranger
«Manifester pour la fin des mesures, l’écoeurement des gens, tout en écoeurant les gens et les empêcher de faire une activité, je trouve que ça n’a pas de sens», a soulevé Mme Guilbault.

«Si l’objectif c’est de venir déranger pour déranger, puis bloquer Québec, puis envoyer des messages haineux, puis avoir des comportements qui sont inacceptables, là, je dirais aux gens de rester chez eux», a lancé la cheffe de l’opposition officielle, Dominique Anglade. 

«À partir du moment où tu te balades avec des drapeaux nazis, ça ne peut pas être acceptable dans notre société, là, il faut le condamner.»

Le chef péquiste Paul St−Pierre Plamondon a d’ailleurs dit qu’il allait écouter les doléances des protestataires, mais pas question d’aller frayer avec des manifestants qui agitent des drapeaux à croix gammée.

«La liberté d’expression, c’est celle de manifester dans la paix, dans le respect des autres, a−t−il énoncé en conférence de presse. "Jammer" une ville, ce n’est pas de la liberté d’expression, c’est de l’obstruction puis un manque de respect pour les autres, et c’est illégal à la lumière du Code de la route.»

La porte−parole de Québec solidaire, Manon Massé, a dit faire confiance aux autorités en rappelant que la ville en avait vu d’autres dans son Histoire. 

«Ma pensée va beaucoup, beaucoup aux commerçants, aux gens qui avaient prévu venir au Carnaval durant les prochains jours.»

Patrice Bergeron, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

2

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

  • MDHE
    Mario dumont hystérique en chef
    temps Il y a 2 ans
    Genevieve, y’a beaucoup de gens dans la population qui sont tanné de ton maternage. S’il te plaît occupe toi de d’autre dossiers plus urgent comme le 3e liens ou encore comment désengorger le système de santé sans augmenter le budget santé.
  • G
    guy
    temps Il y a 2 ans
    ca y es, certains politique on vu des drapeaux nazis et des croix gammée, donc tous les camionneurs sont des méchants nazis.
    HEY les politiques, faudrait ouvrir un peu les yeux et descendre de votre arbre.
    Dans toutes manifestations il y aura des éléments perturbateur et certains volontairement injecté par des parties politique, histoire de semer la zizanie et le désordre.
    alors si la manifestation est pacifique y aura pas de problème, et pour ceux qui sème le trouble par des actes de vandalisme , la je dis tout droit en taule avec un ticket à 6 chiffres.
    Ne généralisons pas.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


12 avril 2024

Un montant de 150 000 $ pour électrifier le transport scolaire dans Beauce-Nord

Le député de Beauce-Nord, Luc Provençal, a annoncé, au nom de la vice-première ministre et ministre des Transports et de la Mobilité durable, Geneviève Guilbault, ainsi que du ministre de l’Environnement, de la Lutte contre les changements climatiques, de la Faune et des Parcs, Benoit Charette, un investissement de 150 000 $ dans sa circonscription ...

11 avril 2024

Les infirmières praticiennes spécialisées pourront prendre en charge des patients

Certaines infirmières praticiennes spécialisées en soins de première ligne pourront commencer dès la semaine prochaine à prendre en charge les personnes qui s'inscrivent au guichet d'accès à un médecin de famille. C'est ce qu'a annoncé jeudi le ministre de la Santé, Christian Dubé, qui a présenté ce changement comme une façon d'offrir aux ...

10 avril 2024

Les groupes de défense collective des droits interpellent la ministre Rouleau

Des représentants des groupes de défense collective des droits des régions de Québec et Chaudière-Appalaches se sont rassemblés, ce matin, devant les bureaux de la ministre responsable de la Solidarité sociale et de l'Action communautaire, Chantal Rouleau, pour dénoncer le sous-financement chronique de leurs organisations.  Qui plus ...