Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Élections provinciales du 3 octobre

Beauce-Nord: le maire Olivier Dumais sera candidat du Parti conservateur du Québec

durée 14h30
24 mars 2022
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Sylvio Morin
email
Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Le maire de Saint-Lambert-de-Lauzon, Olivier Dumais, fait le saut dans l'arène politique provinciale en devenant le candidat du Parti conservateur du Québec pour Beauce-Nord en vue du scrutin de l'automne prochain.

« La Beauce va être notre brise-glace [pour faire élire des députés] », a déclaré le chef de la formation politique, Éric Duhaime, lors de la conférence de presse tenue aujourd'hui à Saint-Lambert-de-Lauzon pour présenter son candidat, le 15e officiellement en lice pour le PCQ, pour les élections du 3 octobre prochain.

Olivier Dumais, 42 ans, qui avait été élu pour un second mandat de maire l'automne dernier, a expliqué qu'il avait décidé de joindre le PCQ « car c’est le parti qui rejoint le plus mes valeurs. Je crois à la transparence, à la démocratie, à la liberté de choix, à la protection des aînés et des jeunes, à la santé physique et mentale et à la saine gestion du Québec. »

L'actuel député de Beauce-Nord élu sous la bannière de la CAQ, Luc Provençal, serait en réflexion sur son avenir politique et pourrait ne pas solliciter un 2e terme, laissant ainsi plus le champ libre au maire Dumais de remporter la circonscription. « Ce serait peut-être plus facile mais, M. Provençal, c'est quelqu'un pour qui j'ai beaucoup de respect (...) S'il revient ou pas, on verra pour la suite mais c'est certain qu'il y aura beaucoup de travail à faire pour gagner », de dire le candidat.

« Olivier fait partie de cette nouvelle génération de politiciens et d'idées qui connaît bien son monde et s’implique pour les bonnes raisons. Un Beauceron comme on les aime : sincère, tête dure et travaillant », a indiqué M. Duhaime qui rappelle que la région de Chaudière-Appalaches, et en particulier la Beauce, est le « territoire le plus fertile » pour faire élire des partis de centre-droite comme le PCQ, si on observe les résultats obtenus ces dernières décennies, tant sur la scène provinciale que fédérale. Les plus récents sondages donnent entre 14% à 24% des intentions de vote à la formation d'Éric Duhaime.

Le nom de la candidate ou du candidat qui portera les couleurs conservatrices dans Beauce-Sud sera connu à une date ultérieure qui n'a pas encore été fixée, a conclu le chef.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


21 juillet 2024

Élections: les Canadiens inquiets face à l’intelligence artificielle

Plus de 80 % des Canadiens sont inquiets des conséquences que pourrait avoir l’utilisation de l’intelligence artificielle (IA) dans un contexte d’élections, selon un récent sondage. Une inquiétude compréhensible, disent des experts. «C'est une inquiétude qu'il est raisonnable d'avoir aujourd'hui par rapport aux progrès de l'intelligence ...

15 juillet 2024

Les 13 premiers ministres des provinces et territoires se rencontrent à Halifax

Les premiers ministres du Canada seront à Halifax lundi pour entamer trois jours de réunions dans la capitale de la Nouvelle-Écosse. Le premier ministre de la Nouvelle-Écosse, Tim Houston, qui est l'actuel président du Conseil de la fédération, accueillera l'événement au centre-ville. M. Houston a déclaré aux journalistes après une réunion du ...

12 juillet 2024

Impasse dans les négos de la FIQ; moyens de pression plus lourds en septembre

La FIQ constate «l'impasse» dans ses négociations avec Québec. Elle envisage de recourir de nouveau à des moyens de pression plus lourds, incluant la grève, dès le mois de septembre. La Fédération interprofessionnelle de la santé (FIQ), qui représente 80 000 infirmières, infirmières auxiliaires et autres professionnelles en soins, a tenu cette ...