X
Rechercher
Publicité

Élections provinciales du 3 octobre

Beauce-Nord: le maire Olivier Dumais sera candidat du Parti conservateur du Québec

durée 14h30
24 mars 2022
Sylvio Morin
durée

Temps de lecture :

2 minutes

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Le maire de Saint-Lambert-de-Lauzon, Olivier Dumais, fait le saut dans l'arène politique provinciale en devenant le candidat du Parti conservateur du Québec pour Beauce-Nord en vue du scrutin de l'automne prochain.

« La Beauce va être notre brise-glace [pour faire élire des députés] », a déclaré le chef de la formation politique, Éric Duhaime, lors de la conférence de presse tenue aujourd'hui à Saint-Lambert-de-Lauzon pour présenter son candidat, le 15e officiellement en lice pour le PCQ, pour les élections du 3 octobre prochain.

Olivier Dumais, 42 ans, qui avait été élu pour un second mandat de maire l'automne dernier, a expliqué qu'il avait décidé de joindre le PCQ « car c’est le parti qui rejoint le plus mes valeurs. Je crois à la transparence, à la démocratie, à la liberté de choix, à la protection des aînés et des jeunes, à la santé physique et mentale et à la saine gestion du Québec. »

L'actuel député de Beauce-Nord élu sous la bannière de la CAQ, Luc Provençal, serait en réflexion sur son avenir politique et pourrait ne pas solliciter un 2e terme, laissant ainsi plus le champ libre au maire Dumais de remporter la circonscription. « Ce serait peut-être plus facile mais, M. Provençal, c'est quelqu'un pour qui j'ai beaucoup de respect (...) S'il revient ou pas, on verra pour la suite mais c'est certain qu'il y aura beaucoup de travail à faire pour gagner », de dire le candidat.

« Olivier fait partie de cette nouvelle génération de politiciens et d'idées qui connaît bien son monde et s’implique pour les bonnes raisons. Un Beauceron comme on les aime : sincère, tête dure et travaillant », a indiqué M. Duhaime qui rappelle que la région de Chaudière-Appalaches, et en particulier la Beauce, est le « territoire le plus fertile » pour faire élire des partis de centre-droite comme le PCQ, si on observe les résultats obtenus ces dernières décennies, tant sur la scène provinciale que fédérale. Les plus récents sondages donnent entre 14% à 24% des intentions de vote à la formation d'Éric Duhaime.

Le nom de la candidate ou du candidat qui portera les couleurs conservatrices dans Beauce-Sud sera connu à une date ultérieure qui n'a pas encore été fixée, a conclu le chef.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Legault veut un «mandat fort» pour pouvoir rapatrier les pouvoirs en immigration

François Legault sollicitera un «mandat fort» lors de la prochaine campagne électorale afin de pouvoir négocier avec Ottawa le rapatriement des pouvoirs en immigration. Le premier ministre a mis de l’avant cette revendication mardi, lors d’un point de presse qu’il a tenu immédiatement après l’adoption du projet de loi 96 visant à protéger la ...

durée Hier 17h00

Ottawa donne le coup d'envoi à des consultations sur les langues officielles

Le gouvernement fédéral a lancé mardi les consultations publiques qui mèneront à l’élaboration du prochain plan d’action en matière de langues officielles devant s’échelonner de 2023 à 2028. La ministre de Langues officielles, Ginette Petitpas Taylor, a qualifié ce futur plan de «principal véhicule de mise en œuvre» du projet de loi C−13 de ...

21 mai 2022

Budget: Québec revoit son déficit à la baisse à 4,6 milliards $

Le gouvernement du Québec revoit à la baisse son déficit budgétaire pour l’année 2021−2022 en raison d’une reprise économique «plus vigoureuse que prévu». Ainsi, le déficit budgétaire du Québec est maintenant estimé à 4,6 milliards $ pour l’année 2021−2022. Le budget déposé le 22 mars prévoyait un déficit de 7,4 milliards $, avant utilisation ...