X
Rechercher
Publicité

Budget du Québec

Chèque de 500$: le meilleur choix dans les circonstances, dit le ministre Girard

durée 11h15
28 mars 2022
durée

Temps de lecture :

1 minute

Par La Presse Canadienne

Critiquée par l’opposition, la décision de verser un chèque de 500$ à la très grande majorité des contribuables était la meilleure solution pour aider les ménages à composer avec la flambée de l’inflation, a défendu le ministre des Finances, Eric Girard, lors d’une allocution devant la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, lundi.

«Lorsqu’on est ministre des Finances, on maximise sous contrainte et incertitude, a dit le ministre devant l’auditoire composé de gens d’affaires. C’est−à−dire qu’on fait la meilleure mesure dans des circonstances sous−optimales.»

Mesure phare du budget dévoilé la semaine dernière, le gouvernement versera un chèque de 500 $ aux contribuables gagnant 100 000 $ ou moins afin de les aider à absorber l’inflation plus forte que prévu. La mesure touche 6,4 millions de personnes. 

La décision a été décriée par l’opposition qui accuse la mesure d’être «électoraliste». Les partis d’opposition ont aussi remis en question la pertinence d’accorder une aide aux contribuables ayant des revenus pouvant aller jusqu’à 100 000$, voire plus si on considère la déduction fiscale pour la contribution au REER. 

M. Girard juge, pour sa part, que la compensation de 500 $ n’est pas électoraliste. Il souligne que Revenu Québec a eu la consigne de verser le 500$ à partir des déclarations traitées le 23 mars. «Je ne peux pas être plus loin de l’élection que ça. Je ne peux pas donner le 500$ avant de l’avoir annoncé. »

Stéphane Rolland, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Legault veut un «mandat fort» pour pouvoir rapatrier les pouvoirs en immigration

François Legault sollicitera un «mandat fort» lors de la prochaine campagne électorale afin de pouvoir négocier avec Ottawa le rapatriement des pouvoirs en immigration. Le premier ministre a mis de l’avant cette revendication mardi, lors d’un point de presse qu’il a tenu immédiatement après l’adoption du projet de loi 96 visant à protéger la ...

durée Hier 17h00

Ottawa donne le coup d'envoi à des consultations sur les langues officielles

Le gouvernement fédéral a lancé mardi les consultations publiques qui mèneront à l’élaboration du prochain plan d’action en matière de langues officielles devant s’échelonner de 2023 à 2028. La ministre de Langues officielles, Ginette Petitpas Taylor, a qualifié ce futur plan de «principal véhicule de mise en œuvre» du projet de loi C−13 de ...

21 mai 2022

Budget: Québec revoit son déficit à la baisse à 4,6 milliards $

Le gouvernement du Québec revoit à la baisse son déficit budgétaire pour l’année 2021−2022 en raison d’une reprise économique «plus vigoureuse que prévu». Ainsi, le déficit budgétaire du Québec est maintenant estimé à 4,6 milliards $ pour l’année 2021−2022. Le budget déposé le 22 mars prévoyait un déficit de 7,4 milliards $, avant utilisation ...