Publicité

24 janvier 2008 - 09:35

Camil Turmel part à la retraite

Lors de la rencontre du Conseil des commissaires, le 22 janvier dernier, le directeur général, Camil Turmel, a annoncé officiellement son départ à la retraite, après quelque 34 années de loyaux services. « C'est une décision difficile à prendre, mais après toutes ces années, je peux dire que c'est un cadeau que d'avoir eu la chance d'y travailler et d'y avoir influencé les choses... », nous confiait M. Turmel.

Le principal intéressé quittera le siège social de la Commission scolaire le 30 juin prochain, et celui qui va lui succéder devrait être connu dès le 24 mars prochain. M. Turmel qui a évolué au fil des ans comme enseignant, directeur, conseiller pédagogique, cadre et cadre supérieur se réjouit de quitter en laissant une commission scolaire en santé. « Elle l'était déjà quand je suis arrivé à la direction générale il y a trois ans, et elle se classe actuellement parmi les dix meilleures commissions pour la réussite de sa clientèle. En effet, les résultats des élèves aux épreuves uniques sont supérieurs à la moyenne québécoise. », mentionne-t-il fièrement.

Parmi les différentes décisions et initiatives mises de l'avant, M. Turmel retient notamment le dossier du Plan stratégique 2007-2012, qu'il a piloté pendant 18 mois, tout comme la mise en application des plans de réussite et projets éducatifs des différentes écoles du territoire.

Vous avez un scoop
Vous oeuvrez dans le monde de la politique en Beauce depuis 20 ou 30 ans ? Vous êtes maire de votre municipalité en Beauce et êtes âgés de moins de 25 ans ou de 30 ans ? Vous êtes une personnalité du monde politique beauceron qui se démarque par l'une ou l'autre de ces particularités ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.