Publicité
19 juin 2019 - 04:00

Quand le poids joue au yoyo

QUAND LE POIDS JOUE AU YOYO

Avec le beau temps qui s’installe tranquillement, les réseaux sociaux débordent de publicité mettant en vedette différents produits ou diètes permettant d’avoir un « corps de plage » parfait pour l’été. Cela incite plusieurs personnes à faire des changements drastiques dans le but de perdre du poids. Trop souvent, ces changements sont maintenus jusqu’à l’atteinte du poids désiré, puis abandonnés, car ceux-ci sont difficiles à maintenir à long terme. Les gens reviennent donc à une alimentation « normale » et regagnent le poids perdu (voire plus). Malheureusement, certaines personnes ont tendance à répéter ce cycle plusieurs fois au cours de leur vie. C’est ce que l’on appelle : l’effet yoyo. Quels sont les impacts de cet effet sur le corps?

Une diminution du métabolisme de base
Le métabolisme de base est l’énergie que le corps utilise lorsqu’il est au repos pour assurer les fonctions vitales, telles que d’assurer la respiration ou les battements du cœur. Celui-ci a donc besoin d’un minimum d’énergie (calories) chaque jour pour assurer ses fonctions. Certaines personnes qui tentent de perdre du poids vont choisir d’effectuer des changements alimentaires, entre autres, en se privant de nourriture. Cette restriction peut avoir comme effet de diminuer le métabolisme de base d’un individu. En effet, en mangeant très peu dans une journée, il arrive parfois qu’une personne ne consomme pas assez de calories pour assurer ses fonctions vitales. Le corps s’ajustera donc avec l’énergie dont il dispose pour accomplir son travail et entrera en mode « économie d’énergie ». Résultat : le corps brûle moins de calories au repos. Malheureusement, le métabolisme de base a tendance à rester au ralenti, même lors de la reprise d’une alimentation moins restrictive.

Ensuite, comme mentionnée plus haut, la privation de nourriture amène le corps à entrer en mode « économie d’énergie ». Lorsqu’une personne reprend ses anciennes habitudes alimentaires, le corps emmagasine l’énergie qu’il reçoit, enfin, sous forme de graisse. Puisque celui-ci a dû essayer de survivre avec moins de calories pendant quelques temps, il se prépare des réserves au cas où il serait privé à nouveau. Favorisant ainsi, encore, une reprise du poids perdu.

De plus, il faut comprendre que les gens qui suivent un régime strict perdent généralement du poids rapidement. Cependant, cette perte de poids résulte plus souvent d’une baisse de masse musculaire et d’eau que de masse grasse. Cela abaisse encore davantage le métabolisme de base. En effet, plus une personne a une masse musculaire importante, plus elle a un métabolisme de base élevé et dépense plus d’énergie au repos. Ainsi, une personne ayant perdu beaucoup de muscle dépense moins d’énergie au repos que lorsqu’elle avait une meilleure masse musculaire.

Un état de frustration
La restriction et la privation alimentaire n’ont pas qu’un impact sur le métabolisme de base, cela peut également mener à de la frustration. En effet, plusieurs personnes éliminent complètement des aliments qu’elles aiment pourtant manger ou encore, mangent si peu qu’elles ont toujours faim. Cela peut mener à ressentir de la frustration face à son alimentation. À un moment ou un autre, elles finissent par céder à la tentation et à revenir à leurs habitudes d’avant. Il y a donc plus de risques d’avoir des épisodes d’excès alimentaire en moment de privation. Ceci, combiné à une diminution de l’énergie dépensée au repos, favorisera un regain de poids parfois même supérieur au poids de départ.

Que faut-il faire alors?
Cet été, plutôt que de suivre une diète et de vous priver, pensez plutôt à adopter de saines habitudes de vie que vous croyez être en mesure de suivre à long terme. Vous éviterez ainsi d’entrer dans le cycle du syndrome du yoyo.

Source de l’image : Les diètes engendrent le syndrome du yoyo. Comprendre le phénomène du yoyo. ÉquiLibre.

Si vous désirez perdre du poids de façon saine, vous pouvez venir rencontrer nos professionnels de la santé (nutritionnistes et kinésiologues) qui vous accompagneront dans ce processus.

Pour prendre rendez-vous, visitez notre tout nouveau site Internet : www.coeur.ca.

Sources : ÉquiLibre. Comprendre le phénomène du yoyo. https://equilibre.ca/approche-et-problematique/le-point-sur-les-dietes/comprendre-le-phenomene-du-yoyo/ (Page consultée le 11 juin 2019)

 

Chaque semaine, nous vous proposerons un article différent
en lien avec notre mission. Revenez nous lire!

 

 

Majorie Demers,
nutritionniste au Pavillon du cœur

 2640, boulevard Dionne, Saint-Georges (Québec) G5Y 3X8
info@coeur.ca  | www.pavillon.coeur.ca | 418 227-1843 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.