Publicité

16 septembre 2013 - 09:20

Six jeunes filles sur 10 abandonnent des activités bénéfiques

(EN)— Six jeunes filles sur dix cessent de pratiquer un sport ou abandonnent des activités parce qu'elles n'aiment pas leur apparence. En agissant de la sorte, elles pourraient passer à côté d'expériences qui leur procureraient des avantages pour la vie et les aideraient à s'épanouir pleinement.

De plus, selon un sondage réalisé en 2013 par Dove auprès de jeunes Canadiennes, neuf jeunes filles sur dix affirment que ces activités les aident à assimiler de nouvelles connaissances, à nouer de nouvelles amitiés et à bâtir leur confiance.

Lisa Naylor, une experte en stratégies d'amélioration de l'estime de soi, suggère aux mamans et aux mentors de surveiller les signes indiquant qu'une jeune fille envisage d'abandonner une activité à cause d'une mauvaise image corporelle :

• Elle trouve des excuses pour manquer un entraînement sportif, un match ou une prestation.

• Elle compare son apparence à celle de ses amies ou de ses coéquipières.

• Elle s'inquiète de son apparence lorsqu'elle porte un uniforme, un justaucorps ou des vêtements de sport.

Selon les résultats du sondage, les jeunes filles ne demandent pas mieux que de discuter des problèmes associés à l'image corporelle avec leur mère ou leur mentor. Mme Naylor recommande donc à ces dernières d'utiliser les outils qui se trouvent sur le site dove.ca, et de consulter la mission sociale de l'entreprise sous l'onglet du même nom afin d'entamer un dialogue. Les mamans pourront ainsi discuter avec leur fille avant que l'image corporelle devienne une source d'anxiété.

« Pour commencer, il serait utile de savoir si la jeune fille est aux prises avec un problème sous-jacent d'anxiété ou de peur, ou si elle a reçu des commentaires négatifs au sujet de son apparence ou de son corps, affirme Mme Naylor. Adoptez ensuite des mesures pour aider la jeune fille à prendre plaisir à ses activités, entre autres, soulignez ses réalisations ou présentez-lui des femmes épanouies qui peuvent lui servir d'exemple. »

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.