Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Le directeur général du Cégep Beauce-Appalaches prend sa retraite

durée 11h07
22 juin 2017
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Amélie Carrier
email
Par Amélie Carrier, Journaliste

Le directeur général du Cégep Beauce-Appalaches (CBA), Mario Landry, prendra sa retraite prochainement. Il demeurera en fonction le temps que son successeur soit nommé, au cours de l'automne 2017. 

Originaire de la région de la Mauricie-Centre-du-Québec, il a décidé de retourner aux sources. « Je quitte quand même avec un pincement au cœur », mentionne-t-il. « Les quatre dernières années m’ont permis de découvrir un cégep et une région dynamiques. J’ai eu le bonheur de travailler avec des gens passionnés et engagés. J’ai retrouvé ce même sens de l’engagement au sein des organismes socio-économiques avec lesquels j’ai travaillé dans les régions de Saint-Georges, Lac-Mégantic et Sainte-Marie. Je remercie le conseil d’administration de m’avoir accordé sa confiance, notamment les présidents que j’ai côtoyés, Marco Gagné, Julie Barriault et Pier-Luc Rodrigue », ajoute-t-il.

Le président du conseil d’administration du Cégep Beauce-Appalaches, Pier-Luc Rodrigue, gardera un bon souvenir du passage de Mario Landry à la direction de l’institution. « En plus d’être un gestionnaire de haut calibre, monsieur Landry est un visionnaire », explique M. Rodrigue. « Il a su lancer le Cégep dans des projets qui assureront son expansion », ajoute-t-il.

Avant de se retrouver à la direction du Cégep Beauce-Appalaches, Mario Landry avait œuvré pendant une trentaine d'années comme cadre supérieur dans les secteurs public et privé.

Rappelons que Mario Landry était en poste au Cégep Beauce-Appalaches depuis l’été 2013.

La contribution de Mario Landry pour le CBA

Les qualités de gestionnaire de Mario Landry ont permis au Cégep Beauce-Appalaches de poursuivre son développement malgré un contexte économique difficile. « J’ai œuvré dans une période au cours de laquelle nos dirigeants ont dû prendre des décisions visant la relance économique de notre province », explique Mario Landry. « Même si les fonds publics étaient moins abondants, je considère avoir réussi à assurer la santé financière à long terme de notre collège », renchérit-il.

Mario Landry a été au cœur du développement du Centre collégial de Sainte-Marie. « Nous avons été en mesure de donner à la Nouvelle-Beauce un outil de développement socio-économique majeur qui l’aidera à contrer l’exode de ses jeunes », dit-il avec beaucoup de fierté. « La population ainsi que les milieux politiques et d’affaires ont accueilli comme un signal fort la construction du nouveau centre à Sainte-Marie. Le million de dollars amassé lors de la récente levée de fonds permettra de poursuivre son développement. Je me ferai un devoir, d’ici la fin de mon mandat, de remplir les engagements pris par le Cégep lors du lancement de la levée de fonds », conclut-il.

D’importants travaux d’infrastructures ont également été réalisés au Centre de Saint-Georges durant le mandat de monsieur Landry. Ceux effectués à la cafétéria et aux résidences ont d'ailleurs amélioré la qualité des milieux de vie étudiants.

De plus, le directeur général et son équipe ont obtenu du ministère de l’Enseignement supérieur l’autorisation permanente pour dispenser le programme de Design d’intérieur. Avec la Formation continue, il a aussi développé un partenariat qui permis la reconnaissance, par une attestation d’études collégiales, de la formation que Grondair aviation donne à ses élèves-pilotes.  

Mario Landry se dit finalement fier des partenariats établis avec les intervenants socio-économiques de la région du Granit qui permettront éventuellement d’élargir l’offre de formation au Centre de Lac-Mégantic. 

 

 

 

 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 18h00

Le fabricant de semi-remorques Manac débouté en arbitrage

Le fabricant de semi-remorques Manac a appris, ce vendredi 24 mai, le rejet de son grief patronal par un arbitre. Ce dernier visait à empêcher Régis Fortier, président syndical, de continuer à occuper ses fonctions. En effet, en mai 2021, Régis Fortin a été élu président syndical chez Manac. L'entreprise a par la suite décidé de le suspendre, ...

durée Hier 8h00

Près de 10 500 $ de bourses remis aux étudiants du Centre universitaire des Appalaches

La Fondation de la Corporation des services universitaires en Chaudière-Appalaches (FCSUCA) a organisé, ce jeudi 23 mai, sa remise de bouses annuelle, au Cégep Beauce-Appalaches.  Pour la première fois cette année, trois fondations se joignent à la FCSUCA afin de remettre des bourses aux étudiant(e)s du Centre universitaire des Appalaches ...

23 mai 2024

Le cardinal Lacroix insiste pour que «la lumière soit faite»

Le cardinal Gérald Cyprien Lacroix demande à la plaignante, qui allègue avoir été victime d'agressions de nature sexuelle commises par le prélat, de le poursuivre au criminel pour que «la lumière soit faite de manière complète et entière sur les allégations qu’on me reproche». Dans un message vidéo, diffusé aujourd'hui sur le site web de l'Église ...