Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Contamination en baisse de la Chaudière, quatre ans après le drame de Lac-Mégantic

durée 12h22
14 octobre 2017
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Stéphane Quintin, Journaliste

À l'occasion d'un forum intitulé « L'après Lac-Mégantic : des leçons à tirer », qui s'est tenu à Frontenac le vendredi 13 octobre dernier, le comité d'experts travaillant sur la contamination résiduelle de la rivière Chaudière par les hydrocarbures a dressé un bilan rassurant de la situation. Leur 3e rapport a été rendu public par la ministre de l'Environnement, Isabelle Melançon. 

« Les résultats obtenus dans la rivière Chaudière montrent que les plans d'action basés sur la science que nous avons mis en oeuvre ont porté leurs fruits. Aujourd'hui, la rivière retrouve lentement sa qualité originale pour le plus grand bien de ses riveraines et de ses riverains », a déclaré la ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques Isabelle Melançon, qui a ainsi mis les derniers résultats des travaux menés par le ministère à la disposition des citoyens. 

Selon ce rapport, une diminution de la contamination des sédiments aurait été constatée ainsi que l'amélioration de l'état des communautés benthiques, à savoir les organismes vivant au fond des cours d'eau. Après avoir déjà mené deux plans d'action de 2014 à 2017, le comité recommande la reprise du suivi de la qualité des sédiments, des communautés benthiques et des poissons après un délai de 5 ans, autrement dit en 2022. 

Non seulement la contamination des sédiments du lac Mégantic a diminué mais l'étendue de la contamination en aval de Lac-Mégantic, sur la rivière Chaudière, est passée de 80 km en 2013 à 5,3 km en 2016. Quant au suivi des communautés de poissons, il a montré une augmentation de l'abondance et de la biomasse, même si le pourcentage de poissons présentant des anomalies anatomiques est demeuré élevé. 

À noter que les hydrocarbures ne s'accumulant pas dans la chair des poissons, ceux de la rivière Chaudière et du Lac-Mégantic peuvent être consommés selon le Guide de consommation du poisson de pêche sportive en eau douce

L'une des pires catastrophes environnementales au Canada

Rappelons que le 6 juillet 2013, vers 1h du matin, le déraillement d'un convoi de 72 wagons contenant du pétrole brut léger avait provoqué un incendie ayant détruit une quarantaine d'édifices dans le centre-ville de Lac-Mégantic. Quarante-sept personnes avaient perdu la vie dans la catastrophe et 5 500 m3 de pétrole avaient été déversés dans l'environnement. 

L'intégralité du rapport est consultable en cliquant sur le lien suivant

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Près de onze heures d'attente à l'urgence de l'Hôpital de Saint-Georges

À 11 h ce matin, le temps d'attente estimé pour un cas non prioritaire, avant de voir un médecin à l'urgence de l'Hôpital de Saint-Georges, était de dix heures et 47 minutes. Les données, recueillies sur le site du gouvernement du Québec, signalent aussi qu'au même moment, le taux d’occupation des civières à l'urgence du centre hospitalier ...

Le 49e groupe Scout de Saint-Georges célèbre l’anniversaire de Baden-Powell

Les jeunes du 49e groupe Scout de Saint-Georges soulignaient l’anniversaire de Baden-Powell avec une sortie au Village Vacances Valcartier, ce samedi 24 février. C’est en l’honneur du fondateur, le militaire britannique Robert Baden-Powell, surnommé « BP », que les scouts commémorent sa date d’anniversaire, soit le 22 février de chaque année, en ...

Portrait de thanatopracteur - Partie 2

Après avoir raconté son histoire, le thanatopracteur Dominic Fleury a présenté à EnBeauce.com l’aspect plus technique de son métier. Il a commencé par démystifier une légende. « On ne vide pas les gens, c’est faux. » En effet, seul un médecin légiste, en cas d’autopsie, peut prélever des organes dans le but de déterminer la cause du décès ou lors ...