Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
12 janvier 2018 - 10:06

Des conseils pour adapter sa conduite aux conditions hivernales

Par Alex Drouin, Journaliste

Avec la température très changeante des derniers jours, EnBeauce.com a décidé de regarder sur le site de Transports Canada et de dresser un liste de quelques conseils utiles quant à la conduite hivernale.

Il faut se méfier de la glace noire

La glace noire est présente lorsque les températures oscillent entre 4 0C et -40C.  Il faut être prudent lorsque la chaussée paraît noire et luisante. On trouve souvent des plaques de glace noire dans les zones ombragées, sur les ponts et sur les viaducs, et celles-ci perdurent longtemps après le lever du soleil.

Vérifier vos pneus

Il est important de vérifier la pression des pneus régulièrement, surtout lorsque vous prévoyez conduire sur une autoroute. Des pneus d’hiver de bonne qualité bien gonflés vos offriront la meilleure traction possible et réduiront la consommation de carburant de votre véhicule sur la route en hiver.

Pour un bon freinage sécuritaire

Si votre véhicule n’est pas muni d’un système de freinage antiblocage (ABS), la meilleure façon de vous immobiliser sur une chaussée glissante est d’appuyer doucement sur la pédale de frein en n’empêchant pas complètement vos roues de tourner. Si vous freinez de façon trop brusque et que vous roues se bloquent (ou cessent de tourner), relâchez la pédale de frein juste assez pour que les roues se remettent à tourner. Freinez ensuite de  nouveau, mais un peu en douceur cette fois-ci.

Comment reprendre la maîtrise de votre véhicule en cas de dérapage :

1-Si un freinage brusque est à l’origine du dérapage, relâchez complètement la pédale de frein.

2-Si les roues arrière ont perdu leur adhérence, relâchez un peu l’accélérateur.

3-Mettez la boîte de vitesse au neutre si votre véhicule est doté d’une transmission automatique, ou appuyez sur la pédale d’embrayage s’il est muni d’une boîte de vitesses commande manuelle.

4-Regardez en avant sur la route, dans la direction où vous voulez que le devant de votre véhicule pointe, et soyez attentif à la façon dont le véhicule répond à vos commandes de direction.

5-Pour regagner la maîtrise de votre véhicule, tournez le volant doucement dans la direction où vous voulez aller.

6-Une fois que votre véhicule aura repris une trajectoire en ligne droite, remettez la boîte de vitesses à une position de conduite normale.

7-Accélerez graduellement.

8-Conduisez à une vitesse sécuritaire.

Comment reprendre le dérapage d’un véhicule à traction avant

1-Si un freinage brusque est à l’origine du dérapage, relâchez complètement la pédale de frein.

2-Si les roues avant ont perdu de leur adhérence, relâchez un peu l’accélérateur.

3-Mettez la boîte de vitesses au neutre si votre véhicule est doté d’une transmission automatique, ou appuyez sur la pédale d’embrayage s’il est muni d’une boîte de vitesse à commande manuelle.

4-Attendez que les roues avant aient recouvré leur adhérence à la chaussée.

5-Si votre véhicule est doté d’une boîte de vitesses automatique, remettez la boîte de vitesses à la position de conduite (Drive) ; s’il est muni d’une boîte de vitesses manuelle, relâchez la pédale d’embrayage.

6-Accélez graduellement en appuyant sur l’accélérateur.

7-Conduisez à une vitesse sécuritaire.

Dérapage d’un véhicule à transmission intégrale

1-Relâchez complètement la pédale de frein ou l’accélérateur.

2-Mettez la boîte de vitesses au neutre.

3-Regardez en avant sur la route, dans la direction où vous voulez que le devant de votre véhicule se dirige.

4-Attendez que les routes aient recouvré leur adhérence à la chaussée.

5-Remettez la boîte de vitesses à une position de conduite normale.

6-Conduisez à une vitesse sécuritaire.

Il est important de conserver une trousse de survies dans votre véhicule

• une pelle ;

• du sable ou de la litière pour chats ;

• des dispositifs d’adhérence ;

• une chaîne de remorquage ;

• une boussole ;

• des chiffons ou des essuie-tout ;

• une lampe témoin ou des fusées éclairantes ;

• des vêtements et des chaussures en extra ;

• des sachets de nourriture en cas d’urgence ;

• des câbles de démarrage (survoltage) ;

• des allumettes et une bougie « de survie » placée dans une boîte de métal profonde (pour vous réchauffer les mains, faire chauffer une boisson ou vous servir d’éclairage de secours) ;

• un extincteur d’incendie ;

• un contenant additionnel de lave-glace ;

• de l’antigel pour la tuyauterie de carburant ;

• un gilet à bande réflectrice.

Il est aussi recommandé de garder les articles ci-dessous à l’intérieur de votre véhicule :

• des cartes routières ;

• un grattoir et un balai à neige ;

• une lampe de poche ;

• une trousse de premiers soins ;

• une couverture (de préférence de survie).

Pour un bon freinage sécuritaire

Si votre véhicule n’est pas muni d’un système de freinage antiblocage (ABS), la meilleure façon de vous immobiliser sur une chaussée glissante est d’appuyer doucement sur la pédale de frein en n’empêchant pas complètement vos roues de tourner. Si vous freinez de façon trop brusque et que vous roues se bloquent (ou cessent de tourner), relâchez la pédale de frein juste assez pour que les roues se remettent à tourner. Freinez ensuite de  nouveau, mais un peu en douceur cette fois-ci.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.