Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
6 janvier 2018 - 08:30

Bien comprendre la fiscalité pour un propriétaire d'immeuble

Article commandité

Investir dans un immeuble locatif présente des obligations fiscales certes, mais aussi de nombreux avantages. En effet, selon la nature et le montant de votre investissement, vous bénéficierez d’un certain nombre de déductions et de remboursements.

Un remboursement partiel de la TPS et TVQ

La taxe sur les produits et services (TPS) et la taxe de vente du Québec (TVQ) peuvent vous être remboursées partiellement si vous achetez un immeuble destiné à la location, si vous en construisez un ou si vous rénovez à 90% un immeuble très ancien.

Il y a toutefois des conditions, mais elles valent d’être étudiées. Trouver un bureau comptable à Montréal pour optimiser votre projet financier ainsi que vos déclarations de revenus locatifs. Vous obtiendrez des conseils juridiques et fiscaux personnalisés que vous soyez un particulier ou une entreprise.

La déduction de vos dépenses courantes

Tous les travaux destinés à remettre en état votre immeuble peuvent être déduits des revenus de location bruts l’année où vous les avez engagés. Par exemple, les travaux de remise en peinture, la réparation des escaliers… sous réserve de produire des justificatifs

La déduction des dépenses en capital

Les travaux qui améliorent le bâtiment par rapport à son état initial sont considérés comme des dépenses en capital dans la mesure où elles procurent un avantage de longue durée. Par exemple si vous remplacez un revêtement ou construisez des marches en ciment pour remplacer des marches en bois, vous donnez de la plus-value à votre bien. Ces dépenses sont à déduire, mais sur plusieurs années selon un tableau d’amortissement.

La déduction des primes d’assurance

Pour protéger vos murs de tous risques (incendie, catastrophe naturelle, vandalisme…), vous souscrirez une assurance propriétaire. Vous pourrez alors déduire les primes d’assurance de vos revenus locatifs pour l’année où elles sont en cours.

La déduction des impôts fonciers

Vos impôts fonciers seront également à déduire, mais pour la période seulement où le bien a été loué.

Autres frais déductibles

Les frais juridiques de rédaction de bail et de procédures pour loyers impayés seront retirés de vos revenus locatifs. De même vos frais de publicité pour louer et de mise en gestion dans une entreprise spécialisée.

Si vous faites appel à un concierge ou du personnel de surveillance et d’entretien, tous les salaires viendront aussi en déduction.

Au bout du compte, l’ensemble des déductions et remboursements peuvent représenter une somme d’argent intéressante pour qui s’y connaît. Pour être sûr de faire les bons choix et de ne rien oublier, mieux vaut faire appel à un comptable.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.