Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
18 juillet 2018 - 04:00

L’Hôtel-Dieu de Lévis offrira la formation de certificat d’opérateur de chambre hyperbare clinique

L’Hôtel-Dieu de Lévis devient le premier hôpital au Canada à offrir la formation de certificat d’opérateur de chambre hyperbare clinique. Le personnel clinique de l’hôpital et même ceux d’autres établissements de santé peuvent dorénavant être formés au Québec et en français alors qu’ils doivent actuellement se rendre aux États-Unis. L’établissement s’assure ainsi d’avoir du personnel qualifié et compétent pour son service de médecine hyperbare qui a le mandat de desservir toute la population de l’Est de la province.

Nécessité de dispenser une formation accréditée

Pour Jocelyn Boisvert, responsable de la sécurité au Service de médecine hyperbare, qui est la personne qui a élaboré le programme et réalisé les démarches pour obtenir l'accréditation, il devenait essentiel pour l’hôpital de concevoir un programme de formation afin de s'assurer d'avoir une relève compétente et disponible. L’obtention d’une accréditation du Diver Certification Board of Canada (DCBC) était une condition essentielle au déploiement du programme. Pour lui, les avantages d'offrir une formation sur place sont nombreux et permettront de maintenir la tradition de leadership du service.

« Notre personnel devait se déplacer pendant quelques semaines aux États-Unis pour suivre la formation et réaliser des stages en anglais. Le fait de pouvoir suivre cette même formation au Québec et en français, et ce, à moindres frais en raison de la proximité du lieu de formation va assurément inciter plus de personnes à devenir opérateurs », indique M.Boisvert.

Le programme de formation

D’une durée de 126 heures, la formation comportera 46 heures de théorie et 80 heures de pratique. Toute la formation et les stages auront lieu à l’Hôtel-Dieu de Lévis. À la fin de la formation, l’étudiant recevra un certificat d’opérateur de chambre hyperbare clinique reconnu à l’international. La formation sera donnée en tout premier lieu au personnel oeuvrant à l’Hôtel-Dieu de Lévis. Le CISSS de Chaudière-Appalaches évalue la possibilité de l’offrir à des personnes provenant de l’extérieur de son organisation à partir de l’automne 2018.

Une reconnaissance pour le CISSS de Chaudière-Appalaches

L’accréditation qui vient d’être accordée reconnaît le leadership de l’établissement en médecine hyperbare et le travail exceptionnel réalisé par monsieur Boisvert.

« Son expérience et le temps investis, ainsi que l’expertise et la renommée du Service de médecine hyperbare de l’Hôtel-Dieu de Lévis ont été reconnus par la DCBC, nous permettant ainsi d'offrir cette formation. Le CISSS de Chaudière-Appalaches est fier de cette reconnaissance », indique madame Liliane Bernier, directrice adjointe à la Direction des soins infirmiers.

Cette capacité de former du personnel permettra d’offrir une plus grande accessibilité aux soins en médecine hyperbare et de répondre davantage aux besoins de la population de Chaudière-Appalaches.

Le Service de médecine hyperbare de l’Hôtel-Dieu de Lévis

Le Service de médecine hyperbare de l’Hôtel-Dieu de Lévis regroupe huit médecins spécialistes en médecine de plongée et hyperbare, soutenus par une équipe de neuf techniciens hyperbares certifiés. Le service effectue plus de 3500 traitements hyperbares annuellement. Il est le plus important centre de médecine hyperbare au Canada et l'un des plus importants en Amérique du Nord.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.