Publicité
10 janvier 2019 - 04:00

Le suicide en Chaudière-Appalaches est toujours aussi préoccupant

Par Salle des nouvelles

Le suicide demeure une préoccupation majeure en Chaudière-Appalaches, étant encore aujourd’hui une cause importante de décès prématuré et évitable. Le taux de suicide dans la région demeure stable et significativement plus élevé que celui de l’ensemble du Québec.

Le taux de suicide est trois fois plus élevé chez les hommes que chez les femmes et que 6 décès par suicide sur 10 sont des hommes de 35 ans et plus.

Il est essentiel de poursuivre les efforts entrepris puisque chaque décès par suicide entraîne son lot de souffrance et de conséquences pour les proches et l’ensemble de la société. En Chaudière-Appalaches, de multiples actions sont mises de l’avant pour prévenir le suicide :

• 800 sentinelles en prévention du suicide actives en Chaudière-Appalaches;

• 10 000 verrous de pontet distribués gratuitement pour sécuriser les armes à feu ;

• Partenariat étroit avec l’UPA afin de prévenir la détresse chez les producteurs agricoles;

• Des centaines d’intervenants sociaux formés pour intervenir auprès de la personne suicidaire;

• Plan d’action régional 2017-2020 pour réduire le suicide;

• Plusieurs activités dans la communauté en promotion de la bonne santé mentale et en prévention du suicide.

D’autres organismes existent pour aider les gens en détresse : les centres d’écoute et les ressources d’aide pour les hommes, les programmes d’aide aux employés, Tel-jeunes au téléphone ou par texto, les sentinelles dans votre milieu de travail, etc.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.