Publicité
11 février 2019 - 11:14 | Mis à jour : 13:32

TREMCA procède au lancement des travaux, Alliances pour la solidarité

Par Salle des nouvelles

Les membres de la Table régionale des élus municipaux de la Chaudière-Appalaches (TREMCA) ont procédé au lancement des travaux d’élaboration du plan de travail visant un dépôt des projets dès l’été 2019.

Les élus ont désigné la Table régionale de lutte contre la pauvreté pour réaliser ces travaux. Cette Table regroupe les représentants socio-économiques locaux de chacune des MRC de la Chaudière‑Appalaches. Également, la Ville de Lévis et des partenaires régionaux issus des secteurs communautaire, public et institutionnel participent.

Dès février, la table amorcera la conception d’un plan de travail souple et tourné vers l’action qui tiendra compte des priorités et des enjeux locaux et régionaux. En juin prochain, ce plan de travail devrait être adopté par les élus de la TREMCA. Puis un premier appel de projets suivra.

Le ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale (MTESS) accompagnera la région et les territoires dans la réalisation de ce plan et dans la mise en œuvre de l’Alliance.

 « Nous sommes satisfaits de l’entente conclue avec le MTESS et croyons que la gestion par la région favorisera la mobilisation et la concertation locale et régionale ainsi que le soutien aux projets. Nous avons mandaté une organisation de notre territoire, la MRC des Appalaches, pour assurer l’administration de l’enveloppe et le suivi de la démarche. » Gaétan Vachon, président de la TREMCA

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.