Publicité
21 février 2019 - 15:00 | Mis à jour : 15:06

Les Garnisons de Lévis, de la Beauce et Lac-Mégantic

Le Régiment de la Chaudière cherche ses anciens membres

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Le Régiment de la Chaudière est actuellement à la recherche de ses anciens membres des Garnisons de Lévis, de la Beauce ainsi que du Lac-Mégantic.  Il les convie à un dîner dans le cadre des célébrations commémoratives du 150e anniversaire de la création du Régiment.

Le samedi 6 avril prochain, au Centre des congrès de Lévis aura lieu la rencontre . La soirée dînatoire sera axée sur l’ensemble des réalisations de l’unité au travers des diverses époques.

Le Régiment a une histoire très riche et bien ancrée dans la région. Cette soirée a comme but de la partager et de la mettre en valeur.

La population ainsi que les gens d’affaires sont aussi cordialement invités à ces festivités.

Faits en bref

Le Régiment de la Chaudière a été fondé en 1869 à partir de compagnies de milice indépendantes existantes. Son nom a été choisi en lien avec l’emplacement de ces unités qui se trouvaient tout au long du lit de la rivière Chaudière.

Le Régiment de la Chaudière est une unité d’infanterie démontée appartenant au 35e Groupe-brigade du Canada (35 GBC). Elle compte aujourd’hui près de 150 membres dont la majorité est des réservistes, c’est-à-dire des militaires à temps partiel.

En plus de célébrer son 150e anniversaire de fondation, le Régiment prend possession cette année de 3 honneurs de batailles soit la « Défense du Canada 1812-1815 », « Châteauguay » ainsi que « Afghanistan ».

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.