Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Inondations de l'école l'Accueil

Un élève de l'école de Scott lance un message clair au gouvernement

durée 14h13
30 avril 2019
Gabrielle Denoncourt
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Voir la galerie de photos

Depuis plus d’une semaine, l’école l’Accueil de Scott est dans une situation d’incertitude et de désolation. Le dimanche 21 avril, la ville de Scott a reçu des inondations historiques et l’établissement scolaire n’a pas été épargné, huit pieds d’eau se sont accumulés dans le sous-sol.

Nombreuses demandes sans réponse

Depuis 2014, la CSBE a fait de nombreuses demandes au Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur pour construire une nouvelle école hors d’une zone inondable, mais jusqu’à présent rien n’a changé. Le 26 avril dernier, près de 200 parents se sont rassemblés avec les autorités pour exiger que le gouvernement prenne rapidement ce dossier urgent. Hier, la Commission scolaire avait annoncé qu’elle ne ferait aucuns travaux de réfection dans l’école, car ils ne veulent pas payer à nouveau pour un établissement en décrépitude et réclame la construction d’un nouveau bâtiment.

Les cours ne reprendront que le 6 mai et certains élèves doivent terminer l’année scolaire au centre communautaire et à l’hôtel de ville.

James, porteur d'un message clair

Un des finissants de l’école l’Accueil, James, a écrit une chanson sur les sentiments qu’il ressent face à cette désolante situation. Sa mère a partagé la vidéo sur sa page Facebook le 27 avril et elle a été vue plus de 38 000 fois.

Lundi soir, la mère de James avait reçu des nouvelles du ministre de l’Éducation, Jean-François-Roberge après avoir pris connaissance de la vidéo.

Il s’est exprimé dans ces mots : « Soyez assuré(e) que mon équipe et moi allons y porter notre attention dans les plus brefs délais. Nous ne manquerons pas de communiquer avec vous le cas échéant. »

Le garçon a eu un appel personnel du député de Beauce-Nord, Luc Provençal, qui l’encourageait à ne pas abandonner son projet.

L’histoire de cette école fait actuellement le tour de la province et il ne manque plus que le premier ministre et le ministre de l’Éducation confirment que le projet est accepté et surtout à quelle date les portes de la nouvelle école pourront ouvrir. 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


30 juin 2022

Marco Bélanger nommé président-directeur général adjoint du CISSS

Marco Bélanger a été nommé Président-directeur général adjoint (PDGA) du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Chaudière-Appalaches, et ce, à compter du 4 juillet prochain. Il assumait le poste de directeur général adjoint au Programme de santé physique générale et spécialisée du CISSS de Chaudière-Appalaches depuis février ...

29 juin 2022

L'URFI de Beauceville restera finalement ouverte cet été

La fermeture pour la période estivale de l'unité de réadaptation intensive (URFI) de Beauceville n'aura finalement pas lieu, vient d'annoncer le Centre intégré de Santé et de Services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS). Cet heureux dénouement a été rendu possible par une mobilisation exceptionnelle du personnel de l’URFI et d’autres secteurs ...

29 juin 2022

Du matériel scolaire offert à 150 enfants de la Beauce

Pour la rentrée scolaire 2022-2023, le Groupe de réflexion et d’action contre la pauvreté (GRAP) de Beauce-Sartigan distribuera plus de 6 000 $ en matériel et cartes cadeaux à 150 enfants de la région. C'est la quatrième année consécutive que ce projet est mis en place. Il vise à soulager les familles pour qui la rentrée scolaire rime avec stress ...