Publicité
28 juin 2019 - 08:34

Lancement de la saison des petits fruits

La saison des fraises sera retardée d’une semaine en Chaudière-Appalaches

Par Salle des nouvelles

Malgré un retard d’environ une semaine par rapport à l’an dernier, les fraises seront délicieuses et abondantes encore cette année.

Le lancement officiel de la saison des petits fruits en Chaudière-Appalaches s’est déroulé jeudi Aux Fruits de la Colline de Sainte-Marie. Christian Lacroix, agronome à la Direction régionale de Chaudière-Appalaches du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, a dressé le portrait de la situation du fruit le plus connu et le plus cueilli dans la région.

L’hiver a été idéal pour offrir une belle récolte cet été. En effet, le couvert de neige a été bien présent de novembre à avril dernier, ce qui a permis de protéger les plants du froid hivernal. Le début de saison frais et pluvieux a retardé la floraison des plants, une situation qui a ses avantages, puisque les fleurs sont apparues après les principaux épisodes de gel au sol destructeurs du printemps. Les plants sont beaux et les fruits sont gros.

Les signes tendent donc tous à démontrer que la saison des « fraîches » sera excellente. Les fraises de la région sont disponibles sur les tablettes depuis quelques jours et les producteurs devraient ouvrir leurs champs à l’autocueillette dès le début de juillet jusqu’à la fin du mois.

Une récolte normale pour la framboise 

La framboise, généralement prête deux semaines après les fraises, a été moins retardée par le printemps tardif. Les deux petits fruits devraient donc se croiser plus longtemps cette année, avec un début de saison prévu pour la framboise tout juste passé la mi-juillet. Quant à la récolte, elle sera dans la normale. La neige abondante de l’hiver dernier a causé quelques bris de tiges, mais ce n’est pas alarmant. Une vingtaine d’entreprises offrent encore la chance d’en cueillir. Les variétés d’été vont produire jusqu’au début du mois d’août.

Un nouveau fruit dans la région 

La camerise est un membre récent du club des petits fruits cultivés dans la région. Sa récolte se fait pratiquement en même temps que celle des fraises. Les curieux et les amateurs de découvertes pourront en trouver chez quelques producteurs de la région. Les variétés à gros fruits telles Aurora, Gem et autres devraient ravir plusieurs palais.

La majorité des producteurs de petits fruits ouvrent leurs portes à l’autocueillette. 

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.