Publicité
22 août 2019 - 09:00 | Mis à jour : 09:11

L'IEDM contredit le rapport du ministère de la Santé

Augmentation du temps d'attente aux urgences, malgré la diminution de patients ?

Gabrielle Denoncourt

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Toutes les réactions 5

L’IEDM a proposé une publication de Patrick Déry sur l’augmentation du temps d’attente dans les urgences du Québec, malgré une diminution du nombre de patients traités dans l’année 2018-2019. Selon ces derniers, les données qu’ils ont recueillies auprès du ministère de la Santé viendraient contredire le rapport de la dernière année qui annonçait que la situation dans les urgences s’était améliorée.

Selon l’organisation, l’augmentation moyenne du temps d’attente au Québec serait :
 

·         Quatorze minutes de plus pour les patients sur civière (total de 9,4 heures);

·         Deux minutes de plus pour les patients ambulatoires (total de 3,3 heures);

·         Cinq minutes de plus pour l’ensemble des patients (total de 4,6 heures).

La situation dans la région de Chaudière-Appalaches

En observant les données sur l’Outil santé fourni par le répertoire santé du Québec sur le site Web indexsanté.ca, le temps d’attente estimé à l’urgence de l’Hôpital de Saint-Georges du Centre de santé et de service sociaux de la Chaudière – Appalaches (CISSS-CA) est à l’heure actuelle à « très élevé » avec un taux d’occupation de 110 %, sur un total de 21 civières.

L’Hôpital de Saint-Georges se trouve au deuxième rang avec le taux le plus élevé d’attente et d’occupation sur les six hôpitaux de Chaudière-Appalaches. L’Hôtel-Dieu de Lévis est à 122 % de sa capacité, sur un total de 37 civières.

Le Centre de santé et de services sociaux du Granit est le plus proche de Saint-Georges, n’est qu’à 80 % d’occupation.

Il a été remarqué que le taux d’occupation change rapidement. Par exemple, hier à la même heure dans la région de Chaudière-Appalaches les urgences de l’Hôpital de Thetford Mines (120%) étaient les plus occupées et Saint-Georges se trouvait à la troisième place.

L’attente dans vos services d’urgence

Nous avons tenté de rejoindre le CISSS-CA pour discuter du rapport de l’IEDM et de la situation des centres hospitaliers de la région sans succès.

Pour votre part, avez-vous attendu longtemps aux urgences ? Les soins étaient-ils adéquats ?

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

5 réactionsCommentaire(s)
  • Une attente de 12 h hôpital de St-Georges, pas le choix d'attendre car c'était un pied cassé. Attendre 6h avant de pouvoir passer une radiographie. Ben ordinaire.

    Patate - 2019-08-22 09:35
  • Attendre une vertu a développé !!
    Le stress tue..faite votre chiffre les bailleurs

    Pas pressé... - 2019-08-22 12:23
  • madame macann la nouvelle ministre de la sante qui avait toute les solutions dans oposition ne fait pas mieu cest meme pire quavant

    victor veilleux - 2019-08-22 16:20
  • Connaissez-vous une grande surface, un resto ou n’importe lequel commerce qui survivrait longtemps avec un tel temps d’attente ?

    Que font-ils lorsqu’il y a affluence de clients ?

    Ils ouvrent des caisses.

    Alors, les hôpitaux, enlevez des “ pousseux “ de crayons dans les bureaux et ouvrez des guichets avec médecins ou infirmières compétentes !

    Les clients, nous tous, en serons plus que satisfaits.

    Vous ne feriez pas long feu dans l’entreprise privée !

    Michel J. Grenier - 2019-08-22 16:26
  • Seule solution réaliste et pratique pour régler le problème une fois pour toutes, redonner le vrai pouvoir aux régions. Les régions connaissent mieux que quiconque les vrais besoins des citoyens de la base et les actions et moyens à mettre en oeuvre pour les combler.

    Michel J. Grenier - 2019-08-22 16:55