Publicité
31 octobre 2019 - 18:00

Organisé par les Chevaliers de Colomb de Saint-Georges et de Notre-Dame-des-Pins

Le coup d’envoi est donné pour la Guignolée 2019

Johanne Mathieu

Par Johanne Mathieu, Journaliste

Les Chevaliers de Colomb de Saint-Georges et de Notre-Dame-des-Pins ont donné le coup d’envoi de leur traditionnelle collecte de la Guignolée 2019, en collaboration avec les Saint-Vincent-de-Paul de l'est et de l'ouest de la Ville de Saint-Georges.

Celle-ci prendra son envol dès le 1er novembre sous la présidence d’honneur de Bernard Lessard, président du Groupe Lessard.

« Ça me fait plaisir cette année de m’impliquer au niveau de la Guignolée. On se considère comme des gens privilégiés. Si le Groupe Lessard peut apporter un petit apport à la société, ça va nous faire plaisir », a-t-il indiqué.

Objectif de 50 000 $

Les organisateurs se sont fixés pour cette année un objectif de 50 000 $, sommes qui seront distribuées aux deux Sociétés Saint-Vincent-de-Paul de Saint-Georges. Un groupe de bénévoles sillonneront les secteurs de Saint-Jean-de-la-Lande, Saint-Philibert, Notre-Dame-des-Pins et Saint-Simon-les-Mines.

L’an dernier, la Guignolée a pu nourrir et répondre aux besoins primaires de près de 600 familles, en distribuant plus de 600 000 $ de denrées alimentaires et autres. À chaque semaine, les dons amassés permettent d’aider environ 150 personnes, selon le président de la Saint-Vincent-de-Paul L’Assomption, Caroll Morin. « Ça commence à être du monde. Il y a des jeunes aussi, beaucoup de jeunes », a-t-il souligné.

Nouveauté

L'édition 2019 de la Guignolée comporte une nouveauté, soit des tirelires qui seront installées dans près de 70 commerces de Saint-Georges et des environs.

« Il faut trouver de nouveaux moyens de recruter et d’amasser des sous, parce que les besoins sont grandissants. On parle de plus de 6000 services par année qui se font ici à la Saint-Vincent-de-Paul de l’est seulement. C’est énorme. L’œuvre des Chevaliers de Colomb est de plus en plus importante dans notre communauté », a déclaré André Vaillancourt, coordonnateur général de la Guignolée.

Une collecte aura également lieu dans les 12 communauté de la paroisse de Saint-Georges-de-Sartigan, le 30 novembre et le 1er décembre. L'an passé, un montant de 8000 $ avait été recueilli.

Les bénévoles visiteront commerces, entreprises et résidences du 1er novembre au 1er décembre et chacun d'eux sera identifié à l’aide d’un macaron et d’une pochette rouge à l’effigie de la Guignolée. La grande compilation de la collecte se déroulera le 1er décembre à la Résidence Saint-Guillaume, dans la salle située au sous-sol, de 13 h à 16 h. 

« On voit qu’il y a encore des gens qui croient en la cause et qui sont désireux de faire la charité », a conclu M. Vaillancourt.

Pour envoyer vos dons, il est possible de le faire :

  • par la poste ou en personne, au Comptoir régional de Beauce, situé au 12 425, 1re Avenue, Saint-Georges, G5Y 2E3, à l’attention d’André Vaillancourt ou de Lisette Plante;
  • par Internet, à l’adresse canadon.org, sous l’onglet Saint-Vincent-de-Paul L’Assomption et Saint-Vincent-de-Paul Saint-Georges Ouest.

 

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.