Publicité
18 janvier 2020 - 20:00 | Mis à jour : 22:29

7e repas-partage de la nouvelle année

À la rencontre des gens et des autres cultures

Johanne Mathieu

Par Johanne Mathieu, Journaliste

La population locale et les nouveaux arrivants de Beauce-Sartigan ont fraternisé à l’occasion du repas-partage de la nouvelle année, qui avait lieu à la cafétéria du CIMIC, ce samedi 18 janvier.

Ce repas-partage donnait la possibilité aux participants non seulement de faire de nouvelles rencontres, mais aussi de revoir d’anciens amis. Reconnu comme étant l’événement le plus important à l’intention des nouveaux arrivants, l’activité a également pour but d’améliorer la rétention de ceux-ci, de créer des liens avec la population locale et de briser l’isolement social.

« [Cet événement a été mis sur pied] pour que les gens puissent se retrouver, pour couper l'ennui, parce qu'il y a eu les fêtes de Noël, certains n'ont pas pu rentrer dans leurs familles. On sait que ça peut être un peu pénible, difficile, donc, c'est pour rompre l'isolement. Je sais que c'est à chaque fois apprécié, à chaque année », a d'abord mentionné Anne Desrousseaux, agente d'intégration et de sensibilisation en immigration au Carrefour jeunesse-emploi (CJE) de Beauce-Sud.

Depuis deux ou trois ans, Mme Desrousseaux a également noté que de plus en plus de nouveaux arrivants, accompagnés de leurs familles, prennent part à cet événement annuel, soit des travailleurs ou des étudiants.

Certains participants prennent part à l'activité depuis ses débuts, comme Vincent Ngan-Nguyen-Kim, un Vietnamien qui est arrivé au Canada en 1969 et réside maintenant à Saint-Georges depuis 1976.

« Les immigrants recherchent des appuis, recherchent des personnes qui sont dans la même situation. On peut échanger, on peut apprendre des trucs, de l'expérience pour vivre heureux ici. Tout seul, isolé dans son coin, je ne crois pas qu'on puisse apprendre des autres », a-t-il affirmé.

Les organisateurs s'attendaient à recevoir entre 200 et 250 personnes lors de cette soirée.

Quand les gens et les cultures se rencontrent

Les invités étaient reçus à compter de 16 h 30 et chaque participant devait apporter un plat à partager pour environ une dizaine de personnes. Une occasion de découvrir des plats typiques de différents pays, mais aussi d’aller à la rencontre de nouvelles cultures.

« Les Québécois en profitent pour faire connaître aussi leur cuisine, parce qu'on a des personnes immigrantes qui n'ont jamais mangé de pâté chinois de leur vie! Pour eux, c'est exotique. C'est vraiment un échange, ça va dans les deux sens. On s'assure d'afficher les allergies ou autres », a pour sa part indiqué Mélanie Grenier, également agente d'intégration et de sensibilisation en immigration au CJE de Beauce-Sud, mais aussi chef d'équipe. 

Les personnes intéressées pouvaient aussi faire connaître un thé ou une tisane aux saveurs de leur pays.

En plus de ce repas de type pot luck qui était offert, l’animation musicale aux couleurs du monde était assurée par une DJ sur place. Les gens pouvaient également participer à un photobooth à l'entrée de la cafétéria. Jeux et prix de participation étaient aussi au programme. 

Un volet social important

Cet événement, qui se tenait pour une 7e année, était organisé par un comité composé du Carrefour-jeunesse emploi de Beauce-Sud (via son projet Trait d’union), de la Commission scolaire de la Beauce-Etchemin (CSBE), de même que du comité de l’Accueil beauceron des nouveaux arrivants (ABNA) et du Cégep Beauce-Appalaches.

« Nous, on est là pour faire l'accueil et l'intégration des personnes immigrantes. Le volet social est très important. Qu'est-ce qui va faire que la personne va rester, c'est si elle se fait un réseau social. Créer des occasions comme ça, c'est vraiment primordial », a conclu Mme Grenier.

Rappelons que le repas-partage de la nouvelle année a été rendu possible grâce à la participation financière du ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration.

 

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.