Publicité
12 mars 2020 - 04:00

15 610 430 M$

Centraide Québec et Chaudière-Appalaches amasse une somme record

Gabrielle Denoncourt

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

La Campagne Centraide 2019 a permis de récolter une somme record de 15 610 430 M$ pour Centraide Québec et Chaudière-Appalaches.

À maintenant 75 ans, Centraide Québec et Chaudière-Appalaches est l’un des rares Centraide dont les campagnes de financement sont en constante croissance, et ce, depuis 1975. Plus de 5000 bénévoles déploient leurs énergies auprès de plus de 600 milieux de travail et du grand public. Grâce à leurs efforts de sensibilisation, ils ont convaincu près d’une personne sur dix de faire un don à Centraide afin d’agir pour diminuer les inégalités sociales qui se creusent sur leur territoire, comme partout au pays.

Centraide a célébré ses bénévoles et leur a dévoilé en primeur le montant recueilli à l’occasion d’une soirée en leur honneur. Elle a eu lieu ce 10 mars à l’Hôtel Château Laurier Québec en compagnie des quatre coprésidents de la campagne 2019 : Kathy Argall, BMO Banque de Montréal, Sophie D’Amours, Université Laval, François Dion, Levio et Alain Girard, Hôtel Château Laurier Québec. Des prix « Coup de cœur » et des prix « Distinction » y ont été remis aux bénévoles et aux entreprises dont les initiatives et les résultats se sont particulièrement démarqués.

Des besoins à combler

« Sommes-nous dans l’augmentation des sommes recueillies pour l’exploit ? Non. Les besoins sont là. Nos régions sont prospères. La main-d’œuvre y est en demande. Malgré tout, le faussé des inégalités sociales s’y creusent. Pendant que des richesses s’accumulent de manière exponentielle, les personnes les plus vulnérables perdent chaque jour un peu plus leur capacité à subvenir à leurs besoins. Heureusement, les gens d’ici répondent présents et s’engagent avec Centraide pour changer la donne. », commente Bruno Marchand, président-directeur général de Centraide Québec et Chaudière-Appalaches.

Rappelons qu’au Québec :

• 30 % des locataires consacrent plus de 30 % de leur revenu à leur logement.

• Près de 40 % des usagers des banques alimentaires ont des enfants.

• 1 enfant sur 4 qui entre à la maternelle est vulnérable dans un moins un domaine de développement.

• Dans la Capitale-Nationale et Chaudière-Appalaches, 30 000 personnes assistées sociales doivent vivre avec un revenu qui représente à peine de 55 % à 80 % du panier de consommation.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.