Publicité

22 juillet 2020 - 15:30 | Mis à jour : 23 juillet 2020 - 08:22

Accident d'auto

Collecte de fonds pour un homme paralysé de la Guadeloupe

François Provost

Par François Provost, Journaliste

Aujourd’hui, 22 juillet, Frédéric Hamel, habitant de la Guadeloupe fête ses 31 ans.  Mais, le 8 juillet dernier, sa vie a basculé. Un tragique événement le force à célébrer sa fête, paraplégique. 

« Ce matin-là, Frédéric est allé porter sa fille à la garderie comme à l’habitude. Après l’avoir déposée, il a repris la route pour aller échanger son véhicule pour celui du travail. Pendant le chemin du retour, il a échappé un sachet de brownies du côté passager sur le sol. Alors, tout en conduisant, il s’est penché pour le ramasser, mais c’est alors qu’il a dévié de sa voie vers la droite et ce, dans un moment d’inattention », raconte ce passage tiré du texte de la page Facebook « Aidons Frédéric et sa famille dans cette bouleversante épreuve ».

Ce jour-là, Frédéric Hamel a frappé un ponceau de ciment d’une entrée résidentielle dans un faussé. Après le choc, Frédéric n’était plus en mesure de sentir et de bouger ses jambes comme il le voulait. 

Frédéric a dû être opéré d’urgence, mais le lendemain, le dur pronostic est tombé: les probabilités qu’il marche de nouveau sont pratiquement inexistantes. 

« Étant paralysé du bassin jusqu’aux orteils, il a de fortes chances qu'il doive apprendre à vivre avec une paraplégie secondaire [en raison] d'un accident qui aurait grandement pu être évité » annonce le texte de la collecte de fonds. 

Suite à cette tragédie, la famille de Frédéric veut sensibiliser la population au sujet des distractions au volant. 

« On ne se le cachera pas, on l'a tous déjà fait... La plupart du temps, on est chanceux, mais il arrive, comme dans ce cas-ci, que malheureusement il soit trop tard et que le mal soit déjà fait » affirme le texte. 

Accident vasculaire cérébrale

Ce n’est pas la première tragédie qui vient chambouler la vie de Frédéric Hamel et sa famille. En 2016, l’homme avait 26 ans lorsqu’il a été victime d’un accident vasculaire cérébral (AVC) le forçant à passer plusieurs semaines aux soins intensifs pour ensuite vivre une période de quatre ans sans être capable de travailler. 

M. Hamel a dû réapprendre à marcher, parler, manger, etc. Il a également dû subir diverses opérations dans le but de corriger certaines séquelles de son AVC. 

Le tireur de joints avait pu recommencer son travail au mois de mai dernier avant de subir son accident d’auto. 

Collecte de fonds

La collecte de fonds « Aidons Frédéric et sa famille dans cette bouleversante épreuve »  a été lancée lundi sur Facebook pour permettre à n’importe qui voulant soutenir la famille de Frédéric. La collecte a déjà amassé 17 908 $ jusqu’à présent, sur un objectif de 25 000$. 

EnBeauce.com vous invite à lire l’intégrale de l’histoire de Frédéric et sa famille et à donner généreusement via leur page Facebook:  https://www.facebook.com/donate/603042873952410/

EnBeauce.com réalisera également une entrevue vidéo avec la conjointe de Frédéric Hamel, Caroline Létourneau, la semaine prochaine pour y raconter son histoire.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.