X
Rechercher
Publicité

Directrice générale de Moisson Beauce

Entrevue vidéo avec Nicole Jacques: la retraite après 12 ans à la barre de Moisson Beauce

durée 18h00
1 septembre 2020
François Provost
durée

Temps de lecture :

2 minutes

Par François Provost, Journaliste

Voir la galerie de photos

« J'aurais voulu planifier un meilleur moment dans ma vie et j'aurais pas pu! », commente, Nicole Jacques, directrice générale de Moisson Beauce, à propos de l'annonce de sa retraite lors du souper-spectacle « Sous les Étoiles », le 22 août dernier.

Cela fait 12 ans que Mme Jacques est directrice générale de l'organisme. Lorsqu'elle a commencé chez Moisson Beauce, la banque alimentaire desservait de 4000 à 4300 personnes par mois, alors que 43 organismes recevaient des denrées.

Aujourd'hui, ce sont 11 760 personnes qui bénéficient du service. En 12 ans d'existence, malgré les nombreux changements dans la société et dans le fonctionnement de Moisson Beauce, le nerf de ls guerre est toujours le financement.

« Moisson Beauce, malgré ce que les gens croient, la collaboration du gouvernement est environ de 12%, donc tout le reste, c'est les cueillettes de denrées et de fonds que l'on ramasse avec la collaboration du public ».

Mme Jacques en a profité pour saluer l'engagement, la solidarité et la générosité des Beaucerons.

Dès sa première année à la tête de l'organisme la directrice générale a élaboré avec Vincent Bernard un des ses projets phare: la première maison Moisson Beauce. 

Tous ces projets et ces années vécues semblent avoir passé bien rapidement pour la directrice générale qui était particulièrement motivée à l'idée d'aider les autres.

« Quand on se lève à chaque matin et qu'on sait qu'on peut changer la vie, ne serait-ce qu'une seule personne, c'est incroyable le « power » que ça peut donner! », explique, d'un ton sincère Nicole Jacques.

Elle a profité de l'ambiance chaleureuse de l'événement « Sous les étoiles » pour faire l'annonce de sa retraite. Le souper-spectacle ayant connu un franc succès, et accompagné de sa famille et ses amis, elle soutient qu'elle ne pouvait espérer un meilleur moment.

Malgré son annonce Mme Jacques maintiendra sa concentration et son énergie pour bien diriger Moisson Beauce dans la période actuelle. Les nombreux changements qu'entraîne la pandémie ainsi que la grande préparation nécessaire à la période des Fêtes sont les priorités de la directrice générale.

Celle-ci souhaite que la collaboration entre Moisson Beauce et tous les acteurs de la communauté avec qui l'organisme travaille se poursuivent.

« Ce qu'on se souhaite tous comme communauté, c'est que le filet social qu'on a réussi à créer et qui présentement est fort dans notre communauté demeure et que les bénévoles soient au rendez-vous ».

Écoutez l'intégrale de l'entrevue vidéo avec Nicole Jacques dans cet article.

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


COVID-19 : deux décès en Beauce

Selon le bilan de la Santé publique régionale publié aujourd'hui, quatre personnes sont décédées en raison de la COVID-19 en Chaudière-Appalaches, dont deux en Beauce. Une des personnes décédées résidait dans la MRC de Beauce-Sartigan, une dans la MRC de la Nouvelle-Beauce, une dans la MRC de Lotbinière et une dans la Ville de Lévis. Le nombre ...

Variole simienne: la Santé publique explique les mesures à prendre

Le Dr Luc Boileau a tenu une conférence de presse hier pour venir expliquer aux citoyens comment reconnaître la variole simienne ou communément appelée variole du singe et quelles mesures devrait-on prendre.  Il a débuté en mentionnant que nous étions loin de la contagiosité et de l’ampleur de la COVID-19, mais qu’il était bon de rapidement faire ...

durée Hier 18h00

Gopal Ducharme descendra la Chaudière en kayak jusqu'à Québec

Après avoir parcouru près de 650 km à pied en deux hivers, Gopal Ducharme sera cette fois en kayak pour réaliser une édition d'été du défi Un pas à la fois pour la prévention du suicide. Son parcours de 185 kilomètres se réalisera sur la rivière Chaudière pour une durée de 15 jours. Au départ de Lac-Mégantic le 4 juin, il devrait arriver ...