Publicité

10 septembre 2020 - 14:30 | Mis à jour : 15:13

Maison Dessercom

Nouveau service d’hôtellerie hospitalière à proximité de l’Hôtel-Dieu de Lévis

Léa Arnaud

Par Léa Arnaud, Journaliste

Toutes les réactions 1

La Maison Dessercom, un nouveau service d'hôtellerie hospitalière située près de l'Hôtel-Dieu de Lévis, ouvrira ses portes le 28 septembre.

La population de la Chaudière-Appalaches, qui doit se déplacer pour des traitements répétés sans hospitalisation à l'hôpital de Lévis et au Centre régional intégré en cancérologie (CRIC), pourra être hébergée dans cet édifice.

Le projet d’hôtellerie hospitalière vise à simplifier la vie des patients et de leurs proches en réduisant leurs déplacements.

Établie au 160 rue Wolfe, face à l’Hôtel-Dieu, la maison d'accueil est un édifice de 30 chambres sur deux étages, principalement pour les patients ayant des traitements de radiothérapie, puis pour les patients suivis en médecine hyperbare, en dialyse et pour les parents des enfants suivis en pédopsychiatrie et en néonatalogie.

De plus, il y a une cuisine collective, des aires communes, de même que des salles aménagées pour des activités proposées par la Fondation québécoise du cancer.

La construction s’est terminée en février 2020, au coût de 7 millions de dollars, en respectant les échéanciers et les plus hauts standards de qualité.

Selon Julie-Suzanne Doyon, présidente du conseil d’administration de la Fondation : « Quelle belle nouvelle pour débuter l’année de nos 40 ans! Pour la Fondation, ce service est fondamental pour permettre aux gens de se concentrer sur les traitements à venir, sans se soucier des allers-retours, des tempêtes de neige et des autres aléas des déplacements. Nous tenons à reconnaître la contribution exceptionnelle de Dessercom, grand partenaire de la Fondation et de l’Hôtel-Dieu de Lévis, qui a donné 16,8 millions de $ sur neuf ans dans le cadre de la campagne majeure, totalisant ainsi 50 millions depuis plus de 50 ans ».

 

PHOTO : François Paradis, député de Lévis et président de l'Assemblée nationale du Québec, Julie-Suzanne Doyon, présidente du conseil d'administration, Maxime Laviolette, directeur général, Dessercom, Dr Clarence Pelletier, président des membres de Tradition de Dessercom, Daniel Paré, P.-D.-G du CISSS de Chaudière-Appalaches, Marco Décelles, directeur général de la Fondation québécoise du cancer et Gilles Lehouillier, maire de Lévis.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • merci tres bon pour la beauce

    René - 2020-09-11 10:48