Publicité

1 septembre 2020 - 13:16

Texte commandité

5 métiers insoupçonnés à risque au Québec

 

Chaque métier comporte son lot de risques, mais il faut avouer que certains sont plus dangereux que d’autres. En effet, on a plus de chances d’avoir des accidents qui peuvent causer des dommages corporels importants ou même nous coûter la vie. Outre les métiers de pompiers et de policiers, qui sont connus être hautement à risque, certains le sont également sans que l’on n’en soit vraiment conscient. Dans le présent article, nous vous livrons donc une liste des 5 métiers insoupçonnés à risque au Québec.

Le camionneur

Être constamment sur la route et conduire un engin énorme : c’est un travail difficile et dangereux. Le camionneur doit être en tout temps en situation d’alerte. En plus de la maîtrise du code de la route, il doit prendre en compte la taille de la machine lors des manœuvres, l’état des biens à transporter, etc. Une seule seconde d’inattention peut causer un accident mortel. Parfois, un incident peut aussi survenir sans que ce ne soit la faute du conducteur.

Le couvreur

Comme tous les travaux en hauteur, la réparation d’une toiture comporte des risques. En effet, avec l’altitude, le vent et la chaleur, on peut avoir le vertige, se blesser, glisser et s’écraser sur le sol. Pour toutes ces raisons, il est préférable de confier ces tâches à des couvreurs professionnels. Ils ont la formation et l’expérience nécessaires pour réaliser les travaux dans la plus grande sécurité.

L’élagueur

Comme le couvreur, l’élagueur s’expose constamment au danger. Il est chargé d’intervenir sur de grands arbres qui doivent être coupés ou abattus. Il doit donc grimper, se deplacer d’une branche à une autre et utiliser des machines tranchantes dans des positions peu confortables. Au cours des interventions, les branches peuvent alors se casser, l’élagueur peut tomber, etc. Bref, l’abattage d’arbres à Montréal n’est pas de tout repos.

L’agriculteur

Pour bon nombre, le métier d’agriculteur est tout ce qu’il y a de plus simple : semer, arroser et récolter. Mais l’arrivée de nouvelles machines sur le marché a changé la donne. Bien que les tâches soient désormais moins pénibles, les agriculteurs sont de plus en plus nombreux à être victime d’un accident de travail comme une chute du haut d’un tracteur. Par ailleurs, ils sont souvent exposés à du gaz toxiques et autres produits chimiques tels quel les pesticides, qui sont parfois cancérigènes.

Le pêcheur

On dit qu’il n’y a rien de plus reposant que de se rendre au bord de l’eau et de passer quelques heures à attendre qu’un poisson vienne mordre à l’hameçon. Eh oui, la pêche est un véritable passe-temps. Mais l’activité devient vite moins amusante lorsqu’elle est pratiquée comme métier. En effet, passer des jours à bord d’un bateau de pêche est aussi dangereux. Le pêcheur doit faire face aux intempéries, aux risques de naufrage et d’incendie. Sans oublier que certaines machines utilisées peuvent aussi être dangereuses.

 

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.