Publicité

22 octobre 2020 - 11:15 | Mis à jour : 11:20

Ratio infirmière/patient

La situation jugée « très dangereuse » au CHSLD Richard-Busque, selon la FIQ

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Dans son palmarès des CHSLD au Québec qu'elle vient de rendre public, la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec (FIQ) juge la situation « très dangereuse » au CHSLD Richard-Busque de Saint-Georges, parce que les ratios entre les professionnelles en soins et le nombre de patients selon leur condition sont trop élevés.

Dans quatre autres établissements de la région, ce classement les situe dans le niveau « dangereux ». Il s'agit du Centre multiservices de SSS de Beauceville, du Centre multiservices de SSS de Lac-Etchemin, du CLSC et du centre d’hébergement de Sainte-Marie ainsi que du centre d'hébergement de Saint-Isidore.

Enfin, le CLSC et centre d’hébergement de Saint-Prosper et  le centre d'hébergement de Sainte-Hénédine présentent un portrait « problématique ».

Cette situation amène les professionnelles à devoir faire des choix, en priorisant certains soins plutôt que d’autres. Selon la FIQ, ceci va à l’encontre de l’éthique professionnelle et fait porter un poids bien trop lourd sur les épaules des employées.

« Un an après le début de la négociation nationale et alors qu’une réelle hécatombe a eu lieu dans les CHSLD québécois ce printemps, à cause de la Covid-19, le gouvernement refuse toujours de reconnaître l’urgence de déployer des ratios sécuritaires professionnelles en soins/patient-e-s dans les CHSLD du Québec malgré les nombreux arguments qui plaident en faveur de leur déploiement dans les établissements de santé et de service sociaux », a indiqué la présidente du syndicat, Nancy Bédard, lors de la publication de son palmarès.

Le palmarès se veut une photographie des ratios en CHSLD prise du 1er au 18 septembre dernier. Pour chacun des 306 CHSLD du Québec, publics et privés où les membres de la FIQ travaillent, une moyenne des ratios professionnels en soins/patients a été faite sur les trois quarts de travail.

À lire également:
Québec s’engage à investir pour assurer la diminution de la charge de travail des infirmières

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.